Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

Accueil

/

Comment devenir soigneur animalier ?

Comment devenir soigneur animalier ?

devenir soigneur animalier

Devenir soigneur animalier vous permet de vivre pleinement votre amour pour les compagnons à fourrures et la faune en général. Toute une vocation, ce métier exige aussi des qualités professionnelles et humaine et exige des formations. Voici tout ce qu’il faut savoir pour pouvoir le pratiquer.

Devenir soigneur animalier, faire de sa passion un métier

Un soigneur animalier a pour mission principale de veiller au bien-être des animaux qui lui sont confiés. Il travaille généralement dans des établissements zoologiques, des centres de sauvegarde de la faune sauvage, des parcs aquatiques ou encore des réserves naturelles. Ses missions sont variées.

Il y a notamment la surveillance et entretien des enclos, la préparation et distribution de la nourriture ou les soins médicaux basiques (prise de température, traitements médicamenteux). Par ailleurs, devenir soigneur animalier implique aussi la participation aux programmes de reproduction et de conservation de la faune sans oublier l’éducation du public sur le respect de l’environnement et la préservation des espèces en voie de disparition.

Découvrez ici les principales raisons qui poussent les soigneurs animaliers à choisir cette profession

Qualités exigées par cette profession

Pour devenir soigneur animalier, il faut développer quelques qualités professionnelles et personnelles. Le métier exige d’aimer réellement les animaux. La passion est essentielle pour le pratiquer. Ensuite, la profession requiert beaucoup de patience et de la persévérance. Le travail avec les animaux peut parfois être fastidieux, voire difficile. Ce qui exige de l’autonomie et un sens de l’organisation, notamment pour la gestion du temps.

Puis, une bonne condition physique est aussi indispensable au soigneur animalier. Ce dernier doit soulever des charges lourdes et travailler dans des circonstances parfois difficiles (intempéries, horaires décalés). Avoir des compétences en communication constitue une énième qualité nécessaire pour éduquer le public. Il doit mener une sensibilisation sur les problématiques environnementales. Cela demande d’être à l’aise à l’oral et savoir transmettre ses connaissances. Ce sont des qualités développées lors de la formation. Dans le passé, il suffisait d’apprendre le métier sur le tas.

Cette vidéo montre comment devenir soigneur animalier, mais illustre également le quotidien de la personne qui pratique la profession

Formations à suivre pour devenir soigneur animalier

Des cursus de formation variés sont disponibles pour devenir soigneur animalier

Certificat de spécialisation soigneur animalier (CSSA)

Le CSSA est un diplôme de niveau 4 (équivalent au baccalauréat) qui se prépare généralement en un an. Il permet d’acquérir des compétences spécifiques et pratiques en soins animaliers. Pour intégrer cette formation, il faut être titulaire d’un diplôme de niveau 4 ou plus dans le domaine animalier (BAC pro CGEA option élevage par exemple).

BP responsable d’exploitation agricole (RETEX) option soigneur animalier

Le brevet professionnel REA est une formation de niveau 4 qui se déroule sur deux ans et offre la possibilité de se spécialiser en tant que soigneur animalier. Elle est accessible à toute personne ayant terminé sa scolarité obligatoire et souhaitant se professionnaliser.

BTS productions animales spécialité

Le brevet du technicien supérieur en productions animales est un diplôme de niveau 5 qui s’effectue en deux ans après l’obtention d’un baccalauréat. Cette formation pratique et scientifique permet d’acquérir des compétences polyvalentes pour travailler avec les animaux et peut être complétée par une spécialisation en soins animaliers.

En bonus, voici une liste non exhaustive des établissements proposant une formation menant vers les soins animaliers :

  • MFR de Carquefou (44)
  • CFPPA du Loir-et-Cher (41)
  • CFPPA du Lot (46)
  • Lycée des Etablières (85)

Devenir soigneur animalier et après ?

Le métier de soigneur animalier offre plusieurs perspectives de carrière. La personne qui l’exerce peut se focaliser une espèce ou un domaine spécifique. Il pourra se concentrer sur les oiseaux, reptiles, mammifères marins, etc. L’évolution vers des postes à responsabilités, tels que chef soigneur, manager de secteur ou directeur d’établissement zoologique constitue une éventualité.

Parfois, le métier amène à se reconvertir dans des professions connexes, comme éducateur canin, éthologue ou vétérinaire grâce à une qualification complémentaire appropriée. Pour de plus amples détails sur les formations possibles avec ou sans le bac, vous pouvez consulter le moteur de recherche de Formation.net.

Le salaire du soigneur animalier

Le salaire d’un soigneur animalier dépend de différents critères. En début de carrière, il est généralement compris entre 1 500 et 1 800 euros brut mensuels. Avec l’expérience, il peut évoluer aux alentours de 2 000 à 2 300 euros brut par mois.

Le salaire varie notamment selon le statut et la taille de la structure employeuse. Dans un parc zoologique municipal, le salaire sera plus élevé que dans une animalerie ou une association. Les postes de responsable animalier ou chef soigneur sont également mieux rémunérés.

La convention collective applicable détermine aussi le niveau de salaire. La convention collective nationale des espaces de loisirs, d’attractions et culturels s’applique dans de nombreuses structures employant des soigneurs animaliers.

Des éléments de rémunération complémentaires peuvent s’ajouter au salaire fixe. Certains employeurs octroient des primes pour le travail de nuit, le dimanche ou les jours fériés. Des avantages en nature sont parfois proposés, comme la mise à disposition d’un logement de fonction.

Bien que passionnant, le métier de soigneur animalier n’en demeure pas moins exigeant. Il est donc important d’avoir toutes les informations sur la rémunération avant de s’engager dans cette voie. Le salaire doit être à la hauteur des contraintes et des responsabilités.

Vous aimerez aussi

Le monde du travail est en constante évolution. Se tenir informé des métiers d’avenir pour préparer au

Le Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) est un diplôme national français qui permet de valider une qualification dans

Le métier d’assistante sociale est une profession axée sur l’aide et l’accompagnement des personnes en situation