Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

/

La cybersécurité démystifiée et nos meilleurs conseils pour débuter efficacement sa formation

La cybersécurité démystifiée et nos meilleurs conseils pour débuter efficacement sa formation

choisir le meilleur programme de formation big data, formation cybersécurité en ligne ou en présentiel, choisir son programme de formation en cybersécurité, cybersécurité débuter une formation,

Plus que jamais, le moment est propice pour débuter une formation en cybersécurité, que vous soyez déjà dans l’informatique ou encore novice en la matière. Si cet univers vous intrigue et que vous rêvez d’en apprendre un peu plus autour du sujet, il faut savoir que la demande en compétences comme en formation va croissant.

Aussi, malgré les défis et les difficultés engendrés par la mutation constante des cybermenaces, le secteur de la sécurité numérique attire de plus en plus. Dans cet article, découvrez quelques idées pour bien commencer une formation en cybersécurité.

Qu’est-ce que la Cybersécurité ?

Notre société moderne et hyperconnectée fait de la cybersécurité un enjeu crucial pour protéger les données. Elle suppose la protection des données au sein des réseaux et des applications, la protection de l’accès aux éléments de l’architecture informatique… Et avec le cloud et l’espace en ligne qui se développe largement au sein des entreprises, la cybersécurité pousse ces dernières à investir pour se protéger contre le vol de données ou d’identité, le piratage qui prend des formes différentes.

En effet, les cybercriminels redoublent de créativité pour inventer d’autres techniques malveillantes à mesure que la technologie s’améliore. Les cybercrimes revêtent ainsi des natures variées et peuvent s’effectuer via différentes techniques. Les plus courantes sont les ransomwares ou cyber extorsions par lesquelles les cybercriminels extorquent de l’argent pour ne pas endommager ou effacer des informations, par exemple.

 Il y a aussi les attaques par rançongiciels, les logiciels malveillants, le piratage IoT, l’hameçonnage… Par définition, la cybercriminalité regroupe une série de mesures associées à des protocoles. Elle a pour but de mettre à l’abri les systèmes informatiques et les réseaux des virus informatiques, des violations de données, des malwares et autres menaces en ligne.

Pourquoi débuter une formation en cybersécurité ?

cybersécurité débuter une formation,

Conscientes des risques potentiels d’une cyberattaque qu’elles peuvent encourir comme l’atteinte à la réputation, les entreprises sollicitent fortement les compétences des experts en cybersécurité. D’ailleurs, beaucoup sont prêtes à les rémunérer très cher afin d’évaluer les vulnérabilités des systèmes, de créer des systèmes sécurisés et en effectuer la maintenance 24h/7j dans le but d’éviter les menaces en ligne. Malheureusement, les héros ayant des compétences pointues pour mettre en place une politique de sécurité informatique se raréfient et à cause de cette pénurie de talents, c’est un besoin qui reste à satisfaire. 

Cela donne déjà quelques bonnes raisons aux actifs et aux étudiants pour débuter une formation en cybersécurité. Mais la cybersécurité est aussi devenue une préoccupation majeure, même chez les particuliers. Pourquoi ? Parce que le monde connecté expose tout un chacun à des failles de sécurité dont l’impact peut être dévastateur sur les activités aussi bien que la vie privée. Tous les jours, dans le monde, les pirates informatiques font au moins une victime.

Avoir des bases en informatique pour bien débuter une formation en cybersécurité

Comme évoqué dans notre article « Formation en cybersécurité : du novice à l’expert en 11 étapes », l’apprentissage des bases incluant le jargon et la culture générale des métiers est le premier pas pour se lancer. Il faut être familier avec le vocabulaire. Mais aussi connaître le principe des réseaux et des systèmes d’exploitation, être à l’aise avec les bases de données. Pour cela, se former au langage informatique, idéalement, combiner HTML, CSS et JavaScript est requis. Cela assure d’avoir une assise Frontend pratique.

Connaître les bases en sécurité des réseaux est l’étape suivante. Cela implique une acculturation avec les protocoles de sécurité, les pare-feu, les attaques courantes, les VPN (Réseaux Privés Virtuels). Les techniques de protection usuelles ne sont pas en reste. À la suite de l’acquisition des fondamentaux en informatique, enchaînez avec l’exploration du domaine de la cybersécurité. La bonne pratique consiste aussi à sélectionner un premier domaine qui suscite réellement votre intérêt et de vous renseigner là-dessus.

Ce peut être la gestion des accès et des identités, la sécurité des applications ou celle des données, etc. À la suite de quoi, vous pouvez plonger dans le grand bain de la formation. Pour le reste, l’expertise-métier s’acquiert par la pratique. Contribuez à des projets pratiques de type Capture The Flag ou adhérez à des communautés en ligne. L’expérience sur terrain demeure le meilleur moyen de mettre en application ses connaissances et de gagner en compétences. À ce stade, vous pouvez aussi envisager de passer une certification en cybersécurité. Les plus connues sont par exemple le Certified Ethical Hacker (CEH), CompTIA Security+ ou le Certified Information Systems Security Professional (CISSP). 

Choisir un métier avant de commencer à se former en cybersécurité

Le bon point de départ à tout projet de formation est la définition de ses objectifs. Voici un panorama des débouchés de la cybersécurité permettant de mieux choisir votre thématique de formation.

  • Consultant en cybersécurité
  • Auditeur de sécurité technique
  • Directeur de programme de sécurité
  • Responsable de la sécurité des systèmes d’information (RSSI)
  • Gestionnaire de crise de cybersécurité.

Afin de débuter correctement votre formation en cybersécurité, nous vous recommandons d’obtenir des renseignements sur ces postes. Sachant que des postes de consultant en cybersécurité, par exemple, demandent un niveau intermédiaire.

Pour un niveau avancé, optez pour une carrière dans des postes de gestionnaire en cybersécurité ou d’ingénieur en cybersécurité. Évidemment, les domaines de spécialisations et d’évolution de carrière dans ce domaine sont multiples. Cependant, vous pouvez les explorer au fil de la progression de vos aptitudes et de votre expérience.

Comment se former dans la cybersécurité ?

cybersécurité débuter une formation,

La priorité étant de connaître les fondamentaux des réseaux et des systèmes, préférez une formation de base ou d’introduction en cybersécurité dans un début. Les cours pour débutants couvrent les notions élémentaires sur la protection des données. Il y a aussi, à destination des débutants en cybersécurité, des formations intensives qui préparent à certains métiers. 

Par exemple, celui de criminaliste en informatique, d’intervenant en cas d’incident… En cybersécurité, il est possible de se spécialiser dans un domaine unique. Notamment, dans l’analyse des risques, les réseaux, l’ingénierie des systèmes ou d’autres.

Apprendre la cybersécurité : les compétences clé 

Travailler dans la cybersécurité implique d’apprendre quoi concrètement ? Comme abordé plus haut, il faut des connaissances pointues sur les réseaux, connaitre des langages de programmation. Mais vous aurez aussi à apprendre la cryptographique, la gestion des incidents, la gestion des vulnérabilités qui sont des compétences très demandées.

D’autres compétences interdisciplinaires et des qualités humaines sont également nécessaires et parmi les essentielles, l’empathie et l’anticipation. Celles-ci aident à cerner l’environnement des menaces et en tant qu’expert à penser comme un cybercriminel. 

Les formations spécialisées pour avoir un profil expert

Pour débuter dans le secteur de la cybersécurité, sachez qu’une formation de niveau bac +3 est un minimum requis. Vous pouvez poursuivre jusqu’au bac+6 afin de lutter efficacement contre les phishings et autres programmes malveillants. Cependant, vous pouvez déjà occuper un large panel de professions à partir d’un bac+5 en cybersécurité. Ce diplôme ouvre les portes d’une carrière dans la gestion des incidents, la prévention ou le consulting.

La cybersécurité démystifiée : les mythes auxquels il faut tordre le cou

La cybersécurité est un sujet qu’il convient de prendre très au sérieux. La recrudescence des cyberattaques par ransomware devrait suffire pour s’en convaincre. De plus, les cybercriminels ne font pas de cadeau. Afin de démystifier la cybersécurité, voici certaines idées reçues que les entreprises devraient oublier :

Les hackers ne peuvent pas s’intéresser à notre entreprise

Penser que son entreprise ne peut attirer l’attention des cybercriminels est une grave erreur à ne jamais commettre. Les PME surtout sont tentées de croire que cela n’arrive qu’aux autres, aux grandes multinationales, aux grands groupes susceptibles de leur offrir un gain potentiel plus élevé. Or, pour toute entreprise, petite ou grande, les données sont le socle de leur activité et donc, peuvent attirer les mal intentionnés.

Il suffit de payer la rançon pour récupérer les données

cybersécurité débuter une formation,

Les hackers aux intentions malveillantes souhaitent pour la plupart remporter le jackpot et reviennent réclamer plus d’argent. Ils peuvent, en dépit d’un paiement, garder tout ou partie de l’accès des données, bloquées. Payer la rançon n’assure donc pas la récupération des datas. Ce qui signifie que c’est un mythe que de penser que pour reprendre son activité, une entreprise n’a qu’à payer les malfaiteurs.

En cas de cyberattaques, les acteurs de l’entreprise sont avertis et pourront agir promptement

En dépit de certains programmes malveillants détectables rapidement, il y en a qui sont conçus de manière à s’incruster dans le système et qui agissent en toute discrétion. Le mieux à faire pour se prémunir d’une cyberattaque est ainsi de prévenir !

Conclusion

Le dynamisme du secteur de la cybersécurité et ses besoins évolutifs demandent une formation diplômante en vue d’avoir des compétences opérationnelles. Le Bac+5 est à privilégier. Cependant, la forte demande manifestée au sein de tous les types d’entreprise n’oblige aucunement à passer obligatoirement par le master pour être employable.

Ainsi, les autodidactes titulaires d’une certification ou ayant suivi une formation intensive de type bootcamp en cybersécurité ont tout à fait leur place dans ce milieu. Maintenant que vous savez comment débuter dans la cybersécurité, il ne vous reste plus qu’à trouver les meilleures pratiques pour une formation réussie. Des stages en cybersécurité sont intéressants pour apprendre ce métier sur le tas.

Vous aimerez aussi

Découvrez dans cet article la formation officielle en médiation animale reconnue par l’État. Une opportunité

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la formation professionnelle en un clin d’œil

Découvrez comment il est possible de se former en informatique sans avoir le bac !