Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

/

Des formations gratuites pour retraités : comment en bénéficier ?

Des formations gratuites pour retraités : comment en bénéficier ?

Formation gratuite pour retraités

Candidats potentiels à des formations gratuites, les retraités peuvent reprendre le chemin de l’école en vue de concrétiser un vieux rêve en suspens. Si vous êtes sénior, pourquoi ne pas envisager d’étudier de nouveau pour acquérir des compétences spécifiques ? Effectivement, un programme de formation s’avère d’un grand soutien pour les retraités en quête de nouvelles opportunités professionnelles.

Cependant, les cours sont souvent coûteux. Il est alors judicieux de s’informer sur les financements disponibles tant que l’on est encore salarié. Il faut savoir que certains d’entre eux ne sont plus accessibles à la retraite et ce serait bien dommage de passer à côté !

Pourquoi chercher une formation gratuite quand on est retraité ?

La formation professionnelle n’est pas réservée qu’à une catégorie spécifique de salariés. Cadre ou non, junior ou sénior, tout le monde sans distinction d’âge a le droit d’enrichir son CV. À vrai dire, dans l’optique d’être à jour avec les compétences techniques requises par son poste. Se former en tant que retraité est donc vivement préconisé pour mieux s’adapter aux évolutions de sa profession.

Au final, une formation gratuite pour retraités s’annonce indispensable pour maintenir l’employabilité de ces derniers, les rendre compétitifs dans leur domaine, tout en limitant leur licenciement. Ce qui est également bien avec l’apprentissage des disciplines choisies, c’est que ce sont des occasions de rencontre et d’échanges avec d’autres séniors partageant les mêmes passions. Favorisant les communications, se former évite l’isolement et assure de garder l’esprit ouvert sur le monde.

Solutions de formation gratuite permettant la reprise des cours aux retraités 

formations gratuites retraités

Passé le cap des 50 ans, il y a différentes alternatives pour reprendre les cours pour ceux qui le souhaitent. Le projet détermine le choix à faire.

Se former via le Centre national d’enseignement à distance (CNED)

Dispensant des cours à distance pour les plus de 50 ans, le CNED permet de suivre près de 250 formations à distance. C’est une solution avantageuse pour les séniors désirant apprendre depuis chez eux durant leur temps libre.

Des enseignants assurent l’encadrement des cours, corrigent les devoirs et répondent aux questions. Les retraités qui passent par cette voie de formation continue gratuite ont la possibilité de préparer leur baccalauréat, d’apprendre des langues, la comptabilité… Bref, ils sont sûrs d’y trouver leur bonheur.

Le cursus universitaire

Consacrées au troisième âge, les universités interâges ou UTA pour université du temps libre ou encore université de tous âges, prodiguent aussi une formation gratuite pour les retraités. Ceux-ci pourront s’inscrire à des thématiques en lien avec la culture, les sciences, les arts, le développement personnel, etc. Ils pourront apprendre des activités via des ateliers et des conférences… 

Les universités populaires adoptent le même principe pour proposer les mêmes disciplines. Les cours fournis par des bénévoles sont gratuits. Fonctionnant de la même manière – c’est-à-dire que des bénévoles assurent gratuitement les cours – les universités populaires donnent des formations personnalisées axées sur les mêmes disciplines. La classe virtuelle conviendra aux retraités ne pouvant pas se déplacer.

Les formations certifiantes

Une formation gratuite pour retraités et séniors aboutissant à un certificat vise à permettre à ces derniers l’obtention d’une certification reconnue pour les aider à poursuivre leur carrière professionnelle. L’AFPA est à l’initiative de centaines de modules favorisant l’accès à la formation et l’obtention de certificats RNCP (inscrits dans le répertoire national des certifications professionnelles). Ces programmes de formation conviennent aux retraités voulant accéder à des domaines d’expertise.

La formation préparatoire gratuite pour retraités

L’exploration d’une profession permise par ce type de formation qualifiée et gratuite est une occasion pour les retraités de perfectionner à la fois leur technique et leur culture générale. En effet, une formation préparatoire se focalise sur un projet professionnel ciblé pour consolider les connaissances exigées par celui-ci.

Une formation gratuite pour retraités via le GRETA

Ce groupement d’établissements d’enseignement ainsi que des structures rattachées à l’éducation nationale organise des formations pour adultes. Ces cours concernent tous les domaines professionnels existants. Laissant la possibilité de préparer un diplôme ou de suivre un modèle, la formation via le GRETA convient notamment aux personnes souhaitant se reconvertir.

Formations gratuites en ligne pour les retraités et les plus de 50 ans

La classe virtuelle

Ces cours prennent la forme de travaux pratiques réalisés à distance et permettent de faire le parallèle avec l’université. Les apprenants forment un groupe restreint pour étudier un thème concret et circonscrit. Des cas pratiques et des exercices rythment l’apprentissage. Nécessitant un formateur professionnel, les cours sont néanmoins payants comme ceux que fournit la plateforme OpenClassRooms.

Les Moocs

Comme les conférences en ligne, les Moocs, ou massive open online courses, ont l’avantage de faire gagner en autonomie dans l’acquisition des connaissances. Ces cours donnés sur des sujets précis sont donnés à un large public par un expert du domaine et via le Web. Le tout est de savoir dans quel métier se reconvertir à 50 ans et plus.

Les formations gratuites en ligne Pôle emploi

Factory managers using a digital tablet while working in a warehouse. Supervisor speaking to her boss while overseeing operations and planning online in a manufacturing and distribution depot

Pôle emploi recense aussi diverses formations gratuites à distance à l’adresse des retraités. Les demandeurs d’emploi peuvent compter sur le Plan d’investissement dans les compétences ou PIC. La possibilité d’une formation gratuite rémunérée est même envisageable. Même à distance, ces cours prévoient des interactions régulières entre apprentis et formateur, de même qu’un appui pédagogique. À titre illustratif, les organismes de formation gratuite via Pôle emploi sont Carrières et conseil ; l’AFPA ; le Centre national d’enseignement à distance ; Linguaphone, etc.

La formation des séniors et ses moyens de financement

Les retraités peuvent financer l’accès à une formation gratuite via plusieurs dispositifs.

Le CPF permet de financer des formations

Un salarié ou un demandeur d’emploi en préretraite peut activer son Compte personnel de formation pour se former. C’est un moyen de financement de formation reconnu et utilisable par les retraités désirant faire avancer ou donner un nouveau souffle à leur carrière. Le dispositif peut servir à payer une formation destinée à acquérir un diplôme, un titre professionnel reconnu (dans l’un des répertoires de l’agence France Compétences), ou encore une certification.

Un retraité peut se servir de son CPF pour réaliser un bilan de compétences, avoir un permis de conduire, se faire accompagner dans la création de son entreprise ou dans le cadre d’un VAE ou validation des acquis de l’expérience… Les informations sur le montant mobilisable et les formations éligibles sont consultables sur moncompteformation.gouv.

Que devient le CPF quand vous partez à la retraite ?

Un CPF n’est plus alimenté dès lors que vous :

  • Avez fait valoir vos droits à la retraite à taux plein
  • Avez cumulé la durée d’assurance exigée pour un départ à taux plein.

La clôture automatique du CPF prend effet dès l’âge de 65 ans, si la personne a sollicité ses droits à la retraite. Les droits d’acheter une formation ne peuvent plus être mobilisés ni consultés. Néanmoins, dans la même foulée, il est possible de rouvrir un compte CPF si le retraité décide de reprendre une activité professionnelle. Dans ce cas, les heures disponibles demeurent présentes au moment de la réactivation de ce compte. En conséquence, il convient avant de partir à la retraite d’utiliser ces heures de formations gratuites.

Celles-ci peuvent être mises à profit pour une formation gratuite d’ambulancier, une formation gratuite pour un métier aéroportuaire… Elles peuvent payer des cours de jardinage, d’informatique, de bureautique, ou des formations permettant de se familiariser avec les nouvelles technologies, etc. Les heures non utilisées du CPF peuvent servir à des stages préparant à la retraite ou pour se former dans des secteurs embauchant des séniors. Ceux-ci concernent les activités de conseil ou de formation en entreprise, les métiers du bâtiment et travaux publics, l’enseignement, le numérique, l’hôtellerie et restauration, les services à la personne, où les profils séniors sont très demandés.

Comment financer ses formations quand on a plus de 50 ans et qu’on est sénior et salarié ?

formations gratuites retraités

Envisagez le PTP ou projet de transition professionnelle. Il s’agit d’une modalité d’utilisation des droits enregistrés sur le CPF : le CPF de transition professionnelle, également connu sous l’appellation Projet de transition professionnelle ou PTP. Ce type de financement de formation est envisageable pour le paiement d’une formation qualifiante destinée à changer de métier ou à évoluer dans sa carrière et dont la formation implique une absence momentanée de son poste de travail.

Le bénéficiaire ne peut mobiliser le montant qu’à une fin précise : suivre des formations délivrant un diplôme d’État comme un DUT, un BTS, un Master ou un CAP… Il peut cependant servir à payer une formation aboutissant à un titre professionnel, une certification de qualification professionnelle RNCP. La formation suivie doit obligatoirement viser une reconversion professionnelle.

Quelle formation gratuite pour retraités en reconversion ?

Sous réserve de conditions, les séniors inscrits à Pôle emploi et demandeurs d’emploi ont droit à des aides financières s’ils se préparent à une embauche.

  • La POEI ou préparation opérationnelle à l’emploi individuelle
  • L’AIF ou aide individuelle à la formation
  • L’ AFPR ou action de formation préalable au recrutement

Vous pouvez demander conseil auprès d’un conseiller Pôle emploi et avez la possibilité d’accéder à des heures de formation supplémentaires.

Vous aimerez aussi

Découvrez comment il est possible de se former en informatique sans avoir le bac !

Dans cet article passionnant, nous allons découvrir ensemble les clés pour dénicher la formation en