Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

/

Formation aide-soignante 2023 : tout ce que vous devez savoir

Formation aide-soignante 2023 : tout ce que vous devez savoir

La formation aide-soignante 2023 promet un parcours complet et exigeant aux futurs professionnels de santé. La simplification de l’inscription et du contenu de formation permettra aux aides-soignants d’être prêts à relever les défis qui les attendent dans leur carrière.

La formation aide-soignante est un parcours fondamental pour intégrer le domaine de la santé et du soutien aux personnes dépendantes. En 2023, des changements sont à prévoir dans le processus d’inscription, les épreuves et les conditions d’accès à cette formation. Alors, à quoi faut-il s’attendre si on envisage d’effectuer une formation aide-soignante en 2023 ?

Les nouveautés concernant l’inscription à la formation aide-soignante en 2023

Dans le cadre de l’amélioration continue du parcours des futurs aides-soignants, des modifications ont été apportées au niveau des inscriptions. Désormais, les candidats devront effectuer leur inscription en ligne sur une plateforme dédiée. Ce nouvel outil facilite amplement les démarches administratives et permet de suivre l’évolution de son dossier de manière simple et rapide.

De plus, il est désormais indispensable de fournir un dossier de candidature complet. Un dossier complet comprend notamment un Curriculum Vitae, une lettre de motivation ainsi que les photocopies des diplômes obtenus. Les candidats auront également la possibilité de joindre des attestations de stage ou de bénévolat pour valoriser leur expérience dans le secteur médico-social.

Comment sélectionner les candidats ?

Pour être admis à la formation aide-soignante en 2023, les candidats doivent passer par une phase de sélection rigoureuse. Cette étape cruciale permet d’évaluer les compétences, la motivation et le sérieux des postulants. La sélection se déroule en deux temps :

L’examen du dossier de candidature

Une commission étudie les documents fournis par chaque candidat. Les éléments pris en compte sont notamment les diplômes, l’expérience professionnelle, les stages effectués. Mais par-dessus tout, la commission garde un œil sur la qualité de la lettre de motivation.

Les épreuves d’admission avant d’intégrer la formation aide-soignante en 2023

Les candidats retenus à l’issue de l’étude de leur dossier sont conviés à passer des épreuves écrites et orales. Ces tests visent à évaluer leurs connaissances générales, leur aptitude à suivre la formation et leur capacité à exercer le métier d’aide-soignant.

Le contenu de la formation

La formation aide-soignante en 2023 s’étend sur une durée de 17 mois. L’apprenant va passer 12 mois en cours théoriques et 5 mois en stage dans un milieu professionnel. Par ailleurs, le programme de la formation est conçu pour permettre aux futurs aides-soignants d’acquérir toutes les compétences nécessaires à l’exercice de leur métier.

Les enseignements théoriques

Les cours dispensés au sein de la formation couvrent un large éventail de sujets. En réalité, c’est au cours de l’enseignement théorique que l’étudiant va bénéficier des techniques de soins et d’hygiène, de la communication. En outre, c’est en salle qu’on lui enseigne les relations avec les patients et leurs familles ainsi que les droits des patients et la déontologie professionnelle.

D’autres cours théoriques concernent les pathologies courantes et les traitements associés ou encore la prévention des risques et la sécurité au travail. De plus, les étudiants sont également amenés à participer à des ateliers pratiques. Le but étant de mettre en œuvre les compétences acquises en situation réelle.

Les stages en milieu professionnel

Quant aux stages, ils ont pour objectif de permettre aux étudiants de s’immerger dans le quotidien des professionnels de santé. Ce sera aussi l’occasion de développer leurs compétences pratiques.

Les stages se déroulent dans différents types d’établissements. En fait, ils peuvent effectuer leurs stages dans les hôpitaux et les cliniques. Les apprenants peuvent toutefois s’orienter vers des établissements spécialisés comme les maisons de retraite ou les divers centres d’accueil et de rééducation.

Des tuteurs assistent les futurs aides-soignants pendant la période de stage. Leur mission principale est de leur apporter conseils et soutien tout au long de leur parcours.

Les conditions d’accès à la formation aide-soignante en 2023

Pour être éligible à la formation aide-soignante, il est nécessaire de remplir certaines conditions. La première condition stipule que l’apprenant doit être âgé de 17 ans minimum à la date de l’entrée en formation. Ensuite, il faut justifier d’un niveau scolaire minimum requis, généralement un diplôme de niveau 3 (CAP, BEP).

Sinon, il faut disposer d’une expérience professionnelle dans le secteur médico-social. En remplissant ces conditions, l’intéressé n’a qu’à réussir les épreuves de sélection, à savoir l’examen du dossier de candidature et les tests écrits et oraux.

En outre, il est vivement recommandé aux candidats de disposer de qualités humaines telles que l’empathie, la patience et le sens du contact. Cela permet d’appréhender au mieux les exigences du métier d’aide-soignant.

Vous aimerez aussi

Découvrez comment il est possible de se former en informatique sans avoir le bac !

Dans cet article passionnant, nous allons découvrir ensemble les clés pour dénicher la formation en