Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

/

Formation professionnelle gratuite et rémunérée : pour qui ? Comment en bénéficier ?

Formation professionnelle gratuite et rémunérée : pour qui ? Comment en bénéficier ?

formation professionnelle gratuite rémunérée

En vue d’une insertion sur le marché du travail, s’adapter aux évolutions de son poste ou d’une reconversion, tout adulte actif peut être candidat à une formation professionnelle gratuite rémunérée. Souvent, les demandeurs d’emploi y recourent dans l’optique d’accroître leur employabilité. Malheureusement, les moyens financiers peuvent manquer. Devant ce constat, des formations gratuites ont été mises en place par le Gouvernement et un panel de dispositifs pour apprendre gratuitement a vu le jour. Décryptage.

Qu’est-ce qu’une formation professionnelle gratuite rémunérée ?

Formation et emploi rémunéré ne vont souvent pas de pair. Et pourtant, sachez qu’une telle perspective est désormais envisageable. En effet, vous pouvez prétendre à une formation gratuite et professionnalisante rémunérée à travers l’apprentissage en alternance. Ces formations en situation de travail au sein des entreprises, généralement proposées par Pôle emploi, ont pour finalité de préparer les chômeurs à une prise de poste.

L’apprentissage du métier s’effectue sur des lignes de production similaire à celles des employés en poste ainsi que de leurs situations de travail, sous la direction d’un accompagnateur pédagogique. Durant la formation, le salaire de l’apprenant est pris en charge via l’entreprise partenaire puisque ce dernier est stagiaire de sa formation professionnelle. En échange du travail fourni, l’apprenti perçoit une rémunération.

Combinant études théoriques et travail sur terrain, l’alternance est le meilleur moyen d’apprendre les ficelles du domaine étudié. En plus d’aboutir à une qualification et un certificat (diplôme du CAP au bac +5), cette formation gratuite et professionnelle donne lieu à une insertion plus rapide dans le monde du travail.

Une formation professionnelle gratuite rémunérée est faite pour qui ?

formation professionnelle gratuite rémunérée

Bien que surtout destinées aux demandeurs d’emploi, il s’agit d’une offre adressée aux étudiants, salariés fonctionnaires qui la sollicitent, sans distinction de situation professionnelle. Une formation professionnelle gratuite rémunérée est une opportunité pour les étudiants souhaitant se constituer une source de revenus. C’est un tremplin pour les demandeurs d’emploi préparant leur retour à l’emploi.

Quant aux salariés, fonctionnaires ou dans le privé, cela leur permet une montée en compétences. À noter que le statut ou la situation du bénéficiaire détermine l’organisme de financement mobilisé. En signant un contrat de professionnalisation, vous toucherez mensuellement une rémunération auprès de l’entreprise. Pôle emploi finance les frais pédagogiques d’un demandeur d’emploi inscrit à cet organisme. Celui-ci peut intégrer une AFC ou action de formation conventionnée.

Quelles sont les formations gratuites rémunérées existantes ?

Les options de choix sont entre des formations courtes et longues. Cela va dépendre des besoins des apprenants ainsi que de leurs objectifs de carrière. Ceux qui veulent se former rapidement sur des compétences spécifiques préfèreront les formations courtes. Les formations longues visent des compétences plus approfondies. Vous pourrez développer de nombreux domaines de compétences.

Entre autres, dans le bâtiment, l’éducation, le marketing, la création d’entreprise, les langues étrangères, le numérique… Cependant, les formations professionnelles gratuites rémunérées s’étendent aussi au-delà des compétences techniques. Les apprenants peuvent apprendre des compétences transversales en communication, en résolution de problèmes… Des compétences très demandées par les employeurs et susceptibles de distinguer un demandeur d’emploi sur le marché du travail.

Qui finance une formation gratuite professionnelle ?

Le CPF ou compte personnel de formation peut servir à financer votre formation. Grâce à celui-ci, tout salarié dispose d’un compte dédié et crédité en euros pour se former sans obligation de mettre la main sur son portefeuille. Parallèlement, la prise en charge d’une formation gratuite peut revenir à des institutions et organismes de financement comme l’Union européenne et Pôle emploi.

Les formations professionnelles gratuites donnant droit à un salaire sont aussi financées par l’État, la Région, les établissements de formation, le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) et de nombreux organismes privés. Ce sont par exemple, l’Agefiph, les Opérateurs de Compétences (OPCO).

L’association nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) est un exemple de financement collectif, lequel est pris en charge par des organismes prédéfinis. La formation peut aussi viser une validation des acquis d’expérience ou VAE. Et bien sûr, l’autofinancement n’est pas du tout exclu.

Un PPAE conditionne l’obtention d’une formation professionnelle payée

C’est lors d’une première entrevue avec votre conseiller Pôle emploi que vous mettez au point ce projet. La formation, votre situation personnelle et familiale, vos qualifications, vos compétences acquises durant vos précédentes expériences professionnelles, mais aussi le contexte du marché du travail, sont tenus en compte. Si vous voulez obtenir un statut de stagiaire de la formation professionnelle ou RSP et ainsi vous voir attribuer un salaire, une formation s’inscrivant dans le PPAE est obligatoire.

À quelle rémunération prétendre durant une formation gratuite Pôle emploi ?

formation professionnelle gratuite rémunérée

Les aides financières s’octroient sous conditions, si la formation est validée par le conseiller Pôle emploi. Tout dépend de votre situation. Les demandeurs d’emploi obtenant une ARE ou allocation retour à l’emploi perçoivent l’AREF ou allocation d’aide retour à l’emploi formation. Si, avant la fin de la formation, vos droits d’ARE prennent fin, vous percevez alors soit une RFF ou rémunération de fin de formation, soit une ASS ou allocation de solidarité spécifique. De deux choses l’une pour un demandeur d’emploi ne touchant pas d’indemnisation ARE :

  • Une rémunération de formation Pôle emploi RFPE est attribuée si la formation est conventionnée par cet organisme.
  • Il y aura suspension de l’ASS au profit d’une RFPE si vous en êtes bénéficiaire avant votre entrée en formation.

Si votre formation professionnelle gratuite rémunérée est un stage agréé par l’État, le dossier de rémunération peut être établi par l’organisme de formation.

Vous jouissez d’un statut de salarié (CDD ou CDI) si vous suivez une formation longue sous contrat de professionnalisation, lequel peut durer entre 24 à 36 mois.

Globalement, la rémunération se détaille ainsi :

  • Moins de 55% du SMIC pour les moins de 21 ans (sauf titulaires du BAC PRO : 65 % du SMIC)
  • Pas moins de 70% du SMIC pour les apprenants jusqu’à 25 ans.
  • Le salaire est de 100% et plus du SMIC à partir de 26 ans.

La rémunération de fin de formation RFF ou R2F

Cette forme de rémunération de fin de formation se destine à ceux qui vont au bout de leur projet. Elle vous sera octroyée si vous êtes inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi et qu’une recommandation de formation vous est adressée par Pôle emploi alors que vous bénéficiez d’une allocation (l’aide au retour à l’emploi ou l’allocation de sécurisation professionnelle). La RFF s’y substitue s’il y a dépassement de votre temps formation par rapport à vos droits à l’ARE ou à l’ASP.

L’action de formation préalable au recrutement ou AFPR : comment en bénéficier ?

Être demandeur d’emploi et une proposition de CDD entre 6 et 12 mois requérant d’adapter ses compétences sont les conditions pour jouir de l’AFPR. Les employeurs peuvent être du privé et du public. L’apprenti est stagiaire de sa formation professionnelle et touche un salaire selon quelques conditions. Les personnes non indemnisées touchent une RFPE, la rémunération de formation Pôle emploi.

Comment obtenir une formation gratuite et rémunérée ?

Si vous êtes demandeur d’emploi, il vous faut vous inscrire à Pôle emploi pour bénéficier d’une formation gratuite rémunérée. Le salaire à percevoir va constituer votre revenu jusqu’à votre retour au travail. Votre éligibilité à ce dispositif ainsi que votre rémunération reposent parallèlement à un certain nombre de critères que Pôle emploi va considérer. Ce sont :

  • La somme que vous touchez en titre d’allocation de chômage
  • Votre situation personnelle en tant que demandeur d’emploi
  • L’organisme qui prend en charge votre formation.

Il est possible pour un demandeur d’emploi de faire appel à d’autres financeurs (la région, les organismes paritaires collecteurs agréés ou OPCA, etc.) pour la prise en charge des coûts de la formation. Si vous êtes un salarié en poste, vous maintenez votre salaire grâce à une formation gratuite rémunérée. Et si vous prévoyez de changer de métier, vous pouvez intégrer un PTP ou un projet de transition professionnel. Notez toutefois que ce dispositif exige un an d’ancienneté dans l’entreprise au minimum ainsi que 2 ans d’activité salarié. Un projet professionnel formalisé est aussi de rigueur.

Comment faire une demande de formation à Pôle emploi ?

formation professionnelle gratuite rémunérée

L’intégration d’une formation Pôle emploi doit faire l’objet d’une demande auprès d’un conseiller personnel dans un contexte d’entretien de suivi. La validation ou non de la formation lui revient. Autrement dit, votre conseiller Pôle emploi peut refuser ou donner une suite favorable à votre demande s’il estime que la formation n’est pas compatible avec votre projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE). Aussi, l’octroi du financement d’une formation Pôle emploi n’est pas non plus systématique.

Étapes pour obtenir une prise en charge de formation Pôle emploi

Vous pouvez suivre une formation gratuite et rémunérée après inscription à Pôle emploi. À l’issue de celle-ci, votre conseiller peut vous guider pour réaliser un projet personnalisé comme une formation rémunérée. L’étape 1 est donc de vous rendre auprès de votre conseiller puis de prendre rendez-vous avec l’organisme de formation qui vous fournira à la demande un devis de formation par ses conseillers. L’organisme formateur crée un dossier de financement. Vous entrez en formation et sortez de celle-ci après la période nécessaire, diplôme en poche.

Boostez votre savoir

Abonnez-vous à notre newsletter et soyez les premiers à découvrir nos dernières actualités et exclusivités !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Vous aimerez aussi

Dans un monde en constante évolution, marqué par des défis environnementaux croissants, la formation en

Vous rêvez de donner un nouvel élan à votre carrière ou d’acquérir de nouvelles compétences

Découverte de la formation en IA à Reims La formation en IA à Reims offre