Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

/

Formation en robotique en France : pourquoi cette urgence de former de nouveaux experts ?

Formation en robotique en France : pourquoi cette urgence de former de nouveaux experts ?

formation robotique compétences, robotique et tendances émergentes, urgence de la formation en robotique en France

En France, le manque de profils compétents persiste dans l’ensemble des métiers du numérique, entraînant une urgence de la formation, pas seulement dans la robotique, mais aussi dans l’internet des objets, etc.

Ces domaines font partie de ceux où le manque de profils qualifiés se constate le plus alors qu’au sein des entreprises, on s’arrache les profils d’intégrateurs en robotique, de roboticiens (automaticiens), de chef de projet dans la conception des systèmes ou de responsable de lignes de production automatisées… Au même titre d’ailleurs que les développeurs full stack et les experts en cybersécurité. Voici quelques bonnes raisons d’apprendre la robotisation.

Pourquoi cette urgence de la formation en robotique en France ?

Comptant parmi les pays qui font grand usage des robots industriels, la France se classe 3e dans le domaine de la robotique au sein de l’Union Européenne. Il est vrai que l’automatisation fait face à des défis économiques dans le pays. Cependant, l’obstacle majeur porte surtout sur la formation et la pénurie de compétences en robotique.

Ce qui explique l’urgence de former dans l’objectif de préparer les futurs experts, mais également en vue d’accroître nos moyens de production. D’autant plus que face à la révolution robotique, la France est dans l’obligation de se préparer sans plus attendre. Une formation en urgence en robotique permettrait au pays de disposer de quelques atouts pour pallier aux destructions d’emplois.

Une formation en robotique en urgence en France à cause du besoin de compétences en automatisation des industries locales

urgence en France de la formation robotique

Combinant plusieurs sciences et techniques, la robotique est une discipline dont l’utilité est avérée dans presque tous les secteurs professionnels. Il s’agit évidemment d’un sujet très spécialisé qui exige des compétences spécifiques.

Dans la circonstance actuelle de réindustrialisation des territoires français, l’automatisation est devenue un facteur de performances et de production pour de nombreuses entreprises. L’amélioration de nos moyens de production demande en urgence la mise en œuvre d’une formation efficace en robotique industrielle.

Quels sont les avantages de l’automatisation pour les industriels ?

Tout d’abord, les robots garantissent, par leur grande précision et leur efficacité, la qualité des produits. Les machines limitent considérablement les marges d’erreur. Toutefois, il ne suffit pas d’aider les entreprises à acquérir des robots. Il est primordial que le personnel comprenne le principe et fonctionnement des robots, qu’il soit en mesure d’interagir avec eux, les manipuler, les programmer. Et ce, en toute sécurité.

Il est possible d’y parvenir, notamment, en organisant des partenariats entre les spécialistes de la robotique collaborative et les écoles ou centres de formation, ainsi qu’avec les entreprises industrielles. En clair, les formations en robotique profitent surtout à l’économie du pays. Si vous avez l’esprit scientifique, approfondir la robotique, une carrière aux nombreuses perspectives d’emploi, est une idée lumineuse.

Une formation en robotique : en quoi consiste-t-elle concrètement ?

urgence de la formation en robotique en France

La finalité des études de robotique est de préparer les futurs spécialistes afin qu’ils soient en mesure de concevoir des robots, de gérer un projet d’intégration robotique. Avec les compétences acquises, ils pourront modéliser et concevoir des systèmes automatisés.

Bien que certains cursus durent peu de temps, devenir technicien et ingénieur en robotique implique de longues études. Toutefois, il est bon de savoir que le domaine se découvre aussi très tôt chez les élèves du lycée qui optent pour des cursus axés robotique et mécanique par exemple.

Le marché de l’emploi de la robotique induit une urgence de formation dans le domaine en France

Le Forum économique mondial a fait une étude et d’après celle-ci, 52% des tâches professionnelles habituelles seront effectuées par des robots à l’horizon 2025. Le marché de la robotique se distingue par l’utilisation en grand nombre des robots dans divers types d’usines.

Le médical, la construction, la distribution, l’agriculture et le e-commerce, mais aussi le militaire, comptent parmi les domaines les plus concernés. La forte présence en France de robots industriels (pas moins de 40 000 en 2020) s’explique notamment par ses nombreuses industries automobiles qui utilisent 40% de la totalité de ces robots.

Il est prévu que des millions d’emplois axés robotique seront créés dans le pays. Avec l’intelligence artificielle et à l’instar des autres innovations technologiques avant elle, la robotique sera à l’origine de la création, du changement et de l’évolution de métiers. Bruno Maisonnier, le papa des robots humanoïdes Nao et Pepper, estime que la fusion de la robotique et de l’IA impacteront près de 70% des professions existantes.

Pour réussir une carrière dans la robotique : la formation est la clé

La Fédération internationale de Robotique ou IFR suggère de commencer très tôt la formation. Selon celle-ci, il est crucial que pour l’avenir, les programmes scolaires s’adaptent aux besoins de l’industrie en termes de main-d’œuvre. Il est question de compétences numériques et techniques. Mais dans ce domaine, on ne peut non plus omettre les compétences cognitives et l’esprit critique.

Le devoir de formation est aussi, toujours d’après l’IFR, de la responsabilité des fournisseurs de solutions d’automatisation ainsi que des fabricants. La formation en robotique doit se faire en urgence et impliquer le maximum d’étudiants en formation initiale, mais aussi le plus de professionnels à travers une formation continue. C’est seulement avec cette approche qu’il sera possible d’exploiter pleinement le potentiel de ces technologies. Les voies à suivre sont nombreuses entre une spécialisation en informatique, en gestion et transmission des données, en programmation ou gestion de projets, entre autres.

Une formation en robotique en urgence oui, mais pour viser quels métiers ?

Intégrant un large panel de disciplines comme l’informatique, la mécanique, l’électronique et bien sûr l’automatique, la robotique couvre 3 catégories de métiers distincts, répartis en :

  • Production, intégration, maintenance, pour accéder à des postes d’ingénieur méthodes et contrôle qualité, de responsable de ligne de production, de technicien de maintenance.
  • Eco-Conception, recherche et développement pour des postes de technicien d’essai, de chercheur en robotique, de technicien en électronique…
  • Commerce, ventes et achats pour des postes de technico-commerciaux…

À côté de ceux-là émergent de nouveaux métiers qui seront aussi probablement très recherchés dans le futur. À savoir, l’ingénieur en conception et simulation numérique spécialisé dans la virtualisation des robots pour en anticiper ou en optimiser le fonctionnement, les concepteurs et pilotes de drones qui auront pour mission de concevoir des drones en vue de faire des prises de vue aérienne…

De quels diplômes avez-vous besoin pour faire carrière dans la robotique ?

urgence en France de la formation robotique

Parallèlement à l’urgence de la formation en robotique en France, il ne faut pas perdre de vue que le métier d’ingénieur en robotique est hautement technique. Les cours comprennent des enseignements en systèmes électroniques, mécaniques, informatiques afin que l’apprenant débutant sa carrière soit directement opérationnel.

Si vous voulez travailler dans la robotique, il est recommandé après un baccalauréat scientifique, de faire un bachelor, une licence, ou de préférence, une école d’ingénieur. Les entreprises embauchent souvent des techniciens de niveau licence et des ingénieurs fraîchement diplômés.

Lors des recrutements, mettez en avant vos atouts comme les stages effectués ainsi que les spécialisations, assortie d’une parfaite maîtrise de l’anglais.

Formation en urgence en robotique en France : quelles études postbac choisir ?

Pour travailler dans la robotique, l’Onisep et le CIDJ sont les plus à même de vous fournir les informations sur les études à faire. Toutefois, découvrez ci-après une liste des possibilités :

  • En BTS : vous pouvez vous orienter vers l’électronique option A Informatique et Réseaux (CIEL IR), Informatique et Réseaux, Cybersécurité, électrotechnique ; CPI (Conception de Produits Industriels) ; BTS ATI (Assistants Techniques d’Ingénieurs) ; BTS CRSA (Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques) et CIRA (Contrôle Industriel et Régulation Automatique)
  • En BUT : BUT Informatique ou BUT GEII Génie Électrique et Informatique Industrielle.
  • En licence : Licence professionnelle mention métiers de l’industrie : mécatronique, robotique
  • En diplôme d’ingénieur
  • En master : Master robotique ou spécialisé en robotique.

Une formation de robotique : comment l’intégrer ?

Les conditions d’admission pour entrer en formation de robotique dépendent des critères de chaque établissement. Cependant, il faut déposer son dossier de candidature incluant lettre de motivation, CV, bulletins de notes et éventuellement des lettres de recommandation.

Étant sélectifs, certains programmes de bachelor, de licence pro et de master exigent de passer des concours d’entrée ou des épreuves. L’admissibilité est aussi conditionnée par un entretien de motivation avec les responsables de la formation.

Que comprend un programme de formation en robotique ?

Dépendamment du type d’école ou du niveau d’études, les programmes varient. Il y a par exemple des formations en robotique axées vers le domaine industriel. Mais les apprenants accèdent systématiquement aux bases de la robotique : l’automatique, l’électronique et la mécanique.

Durant le cursus, il faut au minimum faire un stage en entreprise sur plusieurs semaines. Il est aussi possible de se former en robotique en alternance par le biais d’un contrat de professionnalisation ou d’un contrat d’apprentissage conclu avec l’organisme formateur.

À côté de l’aspect d’urgence en France, suivre une formation en robotique, c’est s’offrir des perspectives d’emploi dans un vaste panel de secteurs. Aux adultes actifs et aux salariés en poste, il existe aussi des possibilités de développer ses connaissances en vue d’obtenir des certifications professionnelles.

Vous aimerez aussi

Vous êtes à la recherche d’opportunités pour booster votre carrière dans le domaine de l’Intelligence

Plongez-vous avec moi dans l’univers fascinant de la formation en ligne. Imaginez la possibilité de

Vous souhaitez vous former en art-thérapie et vous vous demandez quelles formations sont reconnues par