Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

Accueil

/

La formation en robotique dans le secteur industriel : c’est fait pour qui et quels sont ses avantages ?

La formation en robotique dans le secteur industriel : c’est fait pour qui et quels sont ses avantages ?

robotique et tendances émergentes, robotique dans l'industriel

L’industrie française ayant un besoin urgent de compétences en robotique, suivre une formation dans cette discipline et dans le domaine industriel s’avère fortement conseillé. En clair, une urgence de la formation en robotique se constate en France. En même temps, l’apprentissage de la robotique est un choix pertinent pour ceux qui ont l’intention de concrétiser un projet inhérent à l’automatisation industrielle.

Qu’est-ce qu’on entend au juste par le terme « robot industriel » ?

Ayant pour finalité d’accroître la réalisation des tâches, les robots industriels servent à des travaux d’assemblage, de découpage, de contrôle et bien d’autres encore. Ces machines sont multitâches à l’ordre de leur technicité. Chaque type de robot industriel est généralement constitué de 3 parties essentielles.

Composée de différents éléments, la partie mécanique lui confère un design physique. La partie électronique est celle dans laquelle se logent les capteurs et le système de commande. La partie informatique sert à instaurer la connexion du robot avec son environnement.

Dans l’optique de couvrir les besoins de modernisation de l’industrie, la robotique connaît un développement progressif. Cela s’illustre par exemple par les robots collaboratifs connus sous l’appellation « cobots ».

L’optimisation des lignes de production : une raison d’utiliser les robots industriels

formation robotique dans l'industriel

En raison d’une concurrence de plus en plus rude et de la demande exigeante des consommateurs, le tout dans un contexte de réindustrialisation des territoires français, l’automatisation s’annonce comme l’ultime clé vis-à-vis des entreprises. Notamment, celles qui ambitionnent d’être plus performantes et plus productives. Étant de véritables atouts pour la ligne de production des industriels, les robots s’occupent des tâches pénibles et parfois dangereuses.

Une formation en robotique : un moyen de répondre aux besoins en compétences croissants du secteur industriel

Quasi tous les secteurs d’activité font usage des robots industriels, à ne citer que l’automobile, le cosmétique, l’agroalimentaire, la pharmaceutique, etc. En clair, ces compétences sont très recherchées par les entreprises dans le but de leur permettre de faire face à un grand nombre de défis relevant à la fois de la main-d’œuvre que de la sécurité ou la compétitivité.

Un process de production stable et maîtrisé

Avec un robot, une même opération est reproduite à l’infini toujours de la même manière. Ce qui permet à l’entreprise d’avoir le même rendement et de garder la même performance. Afin de faciliter la gestion de production, un opérateur peut programmer le robot afin qu’il fonctionne seul, 24/7. En toutes circonstances, les robots assurent aux industriels une bonne compétitivité et permettent de maîtriser les coûts de production.

Sans compter que la baisse de régime n’existe pas chez les robots. Cela optimise continuellement le temps de fabrication ainsi que la qualité des produits fabriqués. Cette constance de qualité et le taux de rebuts déclinant confèrent plus de fiabilité.

Davantage de flexibilité et des coûts de production réduits

formation robotique dans l'industriel

Alors que les machines spéciales, complexes à faire évoluer sont conçues pour des tâches spécifiques, le robot industriel peut s’adapter à une variété d’opérations. Cette possibilité implique seulement de le reprogrammer ou de modifier ses équipements périphériques. Ainsi, le robot s’adapte aux cadences, aux contraintes ou aux évolutions d’un produit puisque sa durée de vie est souvent plus élevée que celle de ce dernier.

La formation en robotique industrielle pour les professionnels

Bien que grandement efficaces car ils sont capables de tout faire, les robots sont inutiles s’il n’y a pas d’humain (les opérateurs) pour les orienter. En effet, l’homme est le plus à même de comprendre comment ils fonctionnent et comment les manipuler, comment les programmer et comment les utiliser en toute sécurité.

Avec une formation en robotique industrielle, une entreprise peut également restreindre ses dépenses en maintenance et en réparation. Et pour cause, seuls des prestataires externes peuvent assurer ces missions lorsqu’aucun collaborateur en interne ne connait les bases de la robotique.

Mais l’intérêt d’une formation en robotique dans le domaine industriel est aussi de gagner en efficacité par l’utilisation des machines. En plus de la maîtrise de la programmation, apprendre la robotisation permet de connaître les protocoles de sécurité.

Dans l’industriel, pourquoi une formation en robotique en interne ?

Quand une entreprise fait le choix d’installer un robot industriel, il faut obligatoirement chercher de nouvelles compétences en formant du personnel en interne. Une raison à cela est que différentes opérations chronophages, sophistiquées et exigeant de la rigueur comme la programmation, le débogage ainsi que la maintenance sont essentiels à mettre en place. Il y va de la longévité du robot.

Actuellement, les profils ayant ces compétences augmentent, mais demeurent en nombre limité. Pour qu’ils puissent assumer ces rôles, il peut être utile de considérer l’investissement en personnel afin de leur donner cette expertise.

La formation initiale en robotique industrielle

Beaucoup d’étudiants s’intéressent aujourd’hui à la robotique dans le secteur industriel à l’ère où l’utilisation de robots et des automates est devenue le pilier de la progression industrielle. Enseignée à l’université, cette filière est ainsi en pleine expansion. Les apprenants peuvent acquérir les bases de la robotisation via un cursus plus ou moins long.

Cependant, une formation académique ou formelle en robotisation et en automatisation industrielle (secteur industriel, mécatronique robotique, etc.) leur confère la qualification requise pour exercer et réussir une carrière dans l’automatisation industrielle. Les diplômés en robotisation ont de nombreux débouchés et peuvent occuper un large panel de postes dans l’industrie. La profession gravite autour de la conception, du déploiement et de la maintenance des systèmes automatisés et robotisés.

Quelles sont les compétences visées par une formation en robotique dans l’industriel ?

Les cursus qui préparent les futurs experts aux métiers de la robotique visent notamment à transmettre des compétences bien spécifiques. Il existe des modules propres à chaque niveau et à chaque formation. Toutefois, l’ensemble des parcours a pour objectif de faire acquérir systématiquement les fondamentaux de la robotique.

Chacun d’entre eux inclut des éléments basiques comme la mécanique tout en abordant les systèmes automatiques. Mais la formation comporte surtout des notions avancées en électronique. Les formations en robotique doivent donner aux étudiants la capacité de connaître les éléments les mieux adaptés au fonctionnement du système automatique.

Les aptitudes permises par la formation en robotique

Ils doivent être en mesure d’établir des plans d’installation, concevoir un programme informatique pour piloter les instruments. En outre, cet apprentissage doit permettre une maîtrise de la conception de la trajectoire et des mouvements autonomes des machines.

La visée d’une formation en robotique dans l’industriel, c’est également de permettre la supervision du montage du système automatisé et d’assurer sa mise en œuvre. Certaines formations préparent les apprenants à former les opérateurs au bon usage des appareils, au dépannage de ces derniers, voire à faire du service après-vente.

Ceci étant, ce ne sont que quelques-unes des compétences accessibles et pouvant être approfondies grâce à la formation en robotique. Celles-ci peuvent varier en fonction de la durée d’apprentissage.

Une possibilité de spécialisation

formation robotique dans l'industriel

Dans l’industriel ou un autre secteur, se spécialiser dans un domaine bien défini est un excellent moyen de se démarquer dans le cadre d’une formation en robotique. La robotique englobant un large éventail de domaines, les candidats ont ainsi la latitude d’opter pour un sujet qui leur correspond. Au gré de ses attentes et souhaits, ils peuvent trouver une voie dans la programmation, la gestion des projets ou la gestion et la transmission des données. Ceux qui ont une préférence pour les thématiques pointues peuvent choisir la perception sensorielle…

Formation en robotique dans l’industriel : critères de choix de son école

Le programme de formation est le critère à considérer en premier. Diverses thématiques sur la robotique ainsi que des sujets connexes comme la vision industrielle, la programmation et l’automatisme doivent y être inclus.

Néanmoins, une formation riche s’évalue surtout par ses objectifs pédagogiques. Outre le principe de la programmation, une bonne formation en robotique vous apprend à déterminer les technologies appropriées aux différents types de projets, à établir les spécificités d’une installation robotisée.

L’aspect sécurité à l’utilisation des robots ne doit pas non plus être négligé. Par ailleurs, la formation doit viser une capacité à rédiger un cahier des charges dans un contexte de projet robotique.

Des objectifs de formation à connaître en amont

Si vous voulez vous former dans la robotique dans le secteur industriel, les objectifs de la formation sont à clarifier dès le départ. Le mieux est de vous orienter vers un organisme de formation dispensant une formation alliant théorie et pratique en entreprise.

Ainsi, vous explorez les offres robotiques des constructeurs connus, les différents types de robots et leurs caractéristiques (encombrement, charges transportables…). L’apprentissage doit vous préparer à la constitution de cellule robotisée de type interface de communication électrique ou porteur. Vous aborderez des sujets comme l’asservissement de position et de vitesse, l’outil embarqué, la baie robot, la maintenance préventive et curative d’une cellule robotisée…

Formation en robotique dans l’industriel : conclusion

L’industrie, la médecine, l’agriculture et même l’armée figurent parmi les nombreux secteurs d’activité recourant aux robots. Dans les faits, les machines prennent aujourd’hui en charge une grande majorité des tâches requérant un niveau de précision ou de vitesse plus élevé ou de la patience.

Mais derrière ces instruments ayant bouleversé nos quotidiens se trouvent en fait des experts, les roboticiens qui sont pour la plupart des ingénieurs diplômés en informatique industrielle, en électronique ou en automatisme.

Vous aimerez aussi

Le monde du travail est en constante évolution. Se tenir informé des métiers d’avenir pour préparer au

Le Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) est un diplôme national français qui permet de valider une qualification dans

Le métier d’assistante sociale est une profession axée sur l’aide et l’accompagnement des personnes en situation