Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

Accueil

/

Modernisation et automatisation : quel rôle joue la formation en robotique dans ces contextes ?

Modernisation et automatisation : quel rôle joue la formation en robotique dans ces contextes ?

rôle de la formation robotique dans la modernisation, urgence de la formation en robotique en France

Si parallèlement à la modernisation des installations industrielles, l’automatisation est vue comme l’ingrédient clé de la réussite d’une entreprise, il reste utile de l’encadrer à travers la formation en robotique des équipes dont le rôle est de garantir la transformation par le numérique des modèles d’affaires des entreprises.

Les robots : piliers de la modernisation et de l’automatisation

La robotisation occupe une place à part dans l’industrie dans la mesure où les tâches répétitives sont confiées aux robots qui les effectuent sans relâche, avec plus de précision et beaucoup de rigueur. En outre, le développement de l’automatisation permettant de veiller à la sécurité des opérateurs offre de meilleures conditions de travail dans les processus de production.

Augmentant les performances globales des entreprises, l’impact de la robotique va au-delà de cet aspect. Effectivement, l’automatisation des tâches optimise aussi les conditions de travail de l’humain.

La faculté de l’automatisation à accroître la sécurité et l’ergonomie permet à la robotique industrielle, avec sa précision et sa rapidité, de transformer les codes de l’industrie.

Dans ce contexte, le rôle de la formation en robotique est de garantir cette précision, ainsi que la cohérence dans le processus de fabrication. Il en résulte une qualité du produit final nettement supérieure et des erreurs humaines éliminées. L’entreprise optant pour l’automatisation limite drastiquement son temps de production, optimisant ainsi son rendement et réduisant ses coûts.

Mais la formation en robotique a aussi un rôle à jouer dans la réindustrialisation des territoires français et dans la relocalisation de l’industrie en France. Combinant plusieurs sciences et techniques, le domaine de la robotique trouve son utilité dans un large éventail de secteurs professionnels.

Fournir des atouts pour contribuer à la modernisation des industries : un autre rôle de la formation en robotique

rôle de la formation robotique dans la modernisation, urgence de la formation en robotique en France

S’il y a des atouts à posséder quand on intègre le marché du travail, c’est sans doute le codage et des connaissances en robotique. Ils vous permettront de réussir votre carrière, peu importe le domaine d’activité.

Les répercussions de ces technologies se font de plus en plus constater dans des secteurs clés comme la communication, la banque, le commerce ou l’éducation. Deux manières de mettre à profit les compétences acquises se distinguent pour les étudiants ayant opté pour une orientation scolaire et professionnelle axée sur le codage et la robotique.

La première est de gagner une rémunération compétitive, reflet de la demande croissante pour ces compétences, grâce à leurs prestations dans le cadre d’une profession. La seconde est de répondre à leurs besoins personnels au sein de leur propre entreprise.

Une formation en robotique : qu’est-ce que c’est ?

En vue de se préparer à une carrière consistant à gérer des projets d’intégration robotique, à concevoir des robots, à modéliser et à fabriquer des systèmes automatisés, les futurs spécialistes doivent suivre des études en robotique. À part connaître les principes fondamentaux des robots, la formation en robotique vise plusieurs finalités.

Apprendre la conception, le fonctionnement des robots, mais aussi à fabriquer des applications ou des logiciels. À travers ces cursus, les apprenants accèdent à des compétences en langages informatiques servant à contrôler les mécanismes de ces appareils. Le rôle de technicien et d’ingénieur en robotique notamment, implique de longues formations.

L’apprentissage de la robotique : possible dès le lycée

rôle de la formation robotique dans la modernisation,

Cependant, il y a une possibilité d’explorer très tôt ce domaine pour les élèves du lycée. Notamment, en choisissant des cursus axés sur la robotique et la mécanique. 

 Puisqu’elle contribue à transformer et à moderniser les industries d’aujourd’hui, la formation en robotisation et en automatisation industrielle joue un rôle qui n’est aucunement négligeable.

Se former au métier de spécialiste robotique et automation

Pour les jeunes d’aujourd’hui, le génie robotique constitue une option de carrière parmi les plus avancées et les plus prisées dans la filière technologique. Depuis l’installation aux réglages et en passant par l’entretien des appareils automatisés, l’automation specialist remplit différentes missions.

Son intervention porte sur la programmation des régulations en installant des applications embarquées conçues à partir de l’internet des objets, de l’IA ou des technologies de communication.

Rôles principaux du spécialiste robotique et automation

Ils sont de plusieurs ordres :

  • Les opérations d’entretien et de contrôle des robots automates.
  • Il lui incombe également d’intégrer les solutions novatrices dans l’optique d’optimiser les systèmes de production de l’entreprise. Une bonne formation en robotique industrielle permettra à ce professionnel de l’automation de répondre aux enjeux auxquels peut se confronter l’usine du futur.
  • L’identification des besoins
  • À la recherche d’éventuelles défaillances des systèmes, l’automation specialist va examiner ces derniers en vue de suggérer à l’entreprise cliente l’adaptation technique des besoins dont il spécifiera les détails dans un cahier des charges techniques.
  • Créer et programmer le système d’automatisation

À l’issue de cette analyse, et après avoir évalué les installations en place, l’ingénieur en robotique rédige un algorithme ou crée une machine. À lui également d’organiser le processus de fonctionnement et de tester les fonctionnalités en base recette et production.

Dans un contexte de modernisation et d’automatisation, le rôle de la formation en robotique est donc de faire accéder aux compétences cibles

  • Déterminer les utilisations et conditions d’usage de la solution
  • Piloter les différentes opérations (tests, maintenance curative et préventive…)
  • Mettre par écrit la documentation technique et le protocole de maintenance (schémas d’architecture, guide utilisateur…) et aligner les opérations avec les évolutions réglementaires, techniques et organisationnelles.
  • Modéliser l’architecture technique nécessaire pour gérer les données
  • Identifier et intégrer les outils IA et data science convenant à la problématique métier, au contexte et aux objectifs.
  • Prévoir les évolutions à apporter sur la solution. Comme l’identification des axes d’amélioration, la vérification de la performance générale du SI nouvellement implémenté incombe au spécialiste robotique.

La formation en mécatronique pour l’automatisation industrielle

Recourant aux nouvelles technologies et tirant parti des synergies entre l’informatique industrielle, l’électronique et la mécanique, la formation en robotique s’adapte spécifiquement aux besoins de l’industrie moderne qui ne cessent d’évoluer. Surtout, avec l’introduction de l’industrie 4.0.

Ce cursus prépare les étudiants à des métiers de maintenance industrielle, de gestionnaire de projet industriel, à travailler dans les bureaux d’étude, entre autres. L’apprentissage de la robotique permet de cerner les enjeux de l’automatisation industrielle. Les apprenants contribuent à concevoir des systèmes automatisés puis les mettent en œuvre, apprennent à améliorer leurs performances et leur efficacité en faveur de la productivité des entreprises.

Quels sujets sont traités dans les cours de robotique ?

Durant la période de la formation, les futurs techniciens en automatisme apprennent comment établir le cahier des charges des automatismes. En vue d’optimiser les processus industriels, ils apprennent à concevoir et à construire des systèmes de commandes. Et bien sûr, ils construisent des robots qui s’intègrent dans un système de production.

Parmi les disciplines abordées, on retrouve par exemple la conception des machines spéciales, les outils informatiques et logiciels spécialisés (logiciels de CAO : Conception Assistée par Ordinateur) ; les logiciels de programmation de PLC : Programmable Logic Controller ; les réseaux locaux industriels ; l’asservissement et la robotique… Il est primordial que la formation en robotique industrielle combine les connaissances théoriques avec une expérience pratique en entreprise.

Une formation en robotique intégrant des sujets avancés sur les applications et la programmation perfectionnées

rôle de la formation robotique dans la modernisation, urgence de la formation robotique en France

L’usage envisagé des robots détermine les sujets de formation plus approfondis. Il existe des applications qui demandent des compétences spécifiques. Quelques-unes d’entre elles sont par exemple la conception du processus des robots, la sélection du robot pour un type spécifique d’application, la conception de cellules de travail, l’interfaçage avec les réseaux et les automates, les techniques de codage.

C’est aussi le cas de la programmation et simulation hors ligne, les types de réseaux industriels, le débogage avancé, la cinématique du robot, le test et la validation du code… Le moyen le plus efficace de se former en robotique consiste à commencer sa formation pas à pas puis à intégrer – à mesure de l’avancement du cursus et dès lors qu’elle devient pertinente pour son travail – de nouveaux sujets.

La formation joue un rôle important dans la modernisation et la révolution robotique

Ces systèmes d’automatisation, à l’instar de la robotique collaborative, interagissent avec l’être humain et sont guidés par lui. Étant l’opérateur qui est responsable du robot, l’homme reste toujours celui qui prend les décisions. La formation en automatisation industrielle est ainsi indissociable à l’automatisation des équipements industriels et tient un rôle important dans la révolution robotique.

Effectivement, elle confère aux techniciens automation toutes les compétences nécessaires pour accomplir leurs missions. À côté des défis économiques de l’automatisation en France, l’obstacle le plus prédominant reste la formation en robotique qui doit se faire en urgence, et la pénurie de profils qualifiés dans cette discipline.

Ces derniers sont pourtant incontournables pour perfectionner nos moyens de production. En raison de la croissance constante de l’automatisation industrielle, les diplômés de la formation en robotique disposent d’une haute qualification pour occuper des postes à responsabilité dans les sociétés.

Une multitude de débouchés

rôle de la formation robotique dans la modernisation, formation robotique dans l'industriel

Connaissant une forte demande auprès des industriels, les diplômés en robotique peuvent exercer en tant que chefs de projet informatique industriel, concepteurs de systèmes robotiques, experts en mise en œuvre ou en maintenance des systèmes robotisés, techniciens d’installations d’équipements industriels et professionnels, chefs de projet d’étude.

Les personnes qui choisissent de se former dans la robotique peuvent aussi exercer des métiers liés à la gestion et à l’ingénierie des affaires, à la qualité industrielle ou à la maintenance industrielle. Elles ont des opportunités de carrière dans un large panel de secteurs : aéronautique, pharmaceutique, l’industrie automobile, etc.

Vous aimerez aussi

Le monde du travail est en constante évolution. Se tenir informé des métiers d’avenir pour préparer au

Le Certificat d’aptitude professionnelle (CAP) est un diplôme national français qui permet de valider une qualification dans

Le métier d’assistante sociale est une profession axée sur l’aide et l’accompagnement des personnes en situation