Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

Accueil

/

Quelle formation pour devenir assistante sociale ?

Quelle formation pour devenir assistante sociale ?

Formation assistante sociale

Le métier d’assistante sociale est une profession axée sur l’aide et l’accompagnement des personnes en situation de précarité. Cette professionnelle oriente, informe et soutient les personnes concernées, afin de les aider à surmonter leurs problèmes et à retrouver une certaine stabilité dans leur vie quotidienne. De ce fait, il est indispensable de suivre une formation spécialisée et d’obtenir un diplôme reconnu par l’État.

Le DEASS, une formation incontournable pour devenir assistante sociale

Pour devenir assistante sociale, il est nécessaire d’obtenir le DEASS ou Diplôme d’État d’Assistant de Service Social. Ce diplôme est accessible après avoir réussi un concours d’entrée dans l’une des écoles agréées par l’État. L’épreuve écrite évalue généralement la culture générale du candidat, tandis que l’épreuve orale porte sur les motivations et les aptitudes relationnelles des futurs assistants sociaux.

Les conditions d’accès

Pour pouvoir prétendre à intégrer une école d’assistant de service social, il faut remplir certaines conditions. Tout d’abord, il faut être âgé d’au moins 18 ans. Ensuite, il est nécessaire d’être titulaire d’un diplôme de niveau IV (Baccalauréat) ou équivalent.

Notez que certaines écoles acceptent les candidats ayant un niveau bac + 1 ou bac + 2. Il est également possible de suivre des formations préparatoires pour augmenter ses chances de réussite au concours d’entrée.

Le déroulement d’une formation DEASS

La formation d’assistante sociale se déroule en trois années, soit l’équivalent d’un bac + 3. Elle est composée d’enseignements théoriques et de stages pratiques en milieu professionnel. Le programme aborde divers domaines tels que les sciences humaines et sociales, le droit, les techniques de communication et de relations interpersonnelles ainsi que les méthodologies d’intervention sociale.

Les futurs assistants sociaux doivent en outre effectuer plusieurs stages pratiques auprès d’institutions, d’associations ou de services sociaux. La durée totale de ces stages est d’environ 12 mois.

Formation d’assistante sociale, que faire après le DEASS ?

Après l’obtention de leur DEASS, les assistants sociaux peuvent choisir de poursuivre leurs études et de se spécialiser dans un domaine précis. Plusieurs options peuvent alors se présenter.

Pour travailler sur les problématiques liées à la gestion du budget familial, il est nécessaire d’obtenir le Diplôme d’État de Conseiller en Économie Sociale et Familiale (DECESF).

Afin d’accéder à des postes d’encadrement ou de recherche dans le domaine social, il est indispensable d’obtenir un Master en travail social.

Les professionnels qui souhaitent approfondir leurs compétences en matière de recherche et d’évaluation des pratiques sociales peuvent s’orienter vers un Diplôme Supérieur d’Études et Recherches en Intervention Sociale (DSERIS).

Qu’en est-il de la vie professionnelle d’une assistante sociale ?

Suivre une formation d’assistante sociale permet d’accéder à une grande variété d’emplois. Les diplômées peuvent exercer au sein de différentes structures. Cela inclut les centres communaux d’action sociale, les conseils départementaux, les organismes de protection sociale, les établissements de santé et les associations humanitaires ou caritatives.

Cette vidéo permet d’en savoir plus sur le métier d’assistante sociale.

Certaines assistantes sociales choisissent d’ailleurs de travailler en libéral, c’est-à-dire en tant qu’indépendantes. Elles facturent alors leurs services directement aux particuliers ou aux institutions.

Perspectives d’évolution professionnelle

Au cours de leur carrière, les assistantes sociales ont la possibilité d’évoluer vers des postes à responsabilités ou de se spécialiser davantage. Elles peuvent, par exemple, devenir coordinatrices de service social ou occuper un poste de responsable de secteur. Il leur est aussi possible d’intégrer une équipe pluridisciplinaire en tant que référentes sociales. Enfin, elles peuvent opter pour l’enseignement ou la formation professionnelle dans le domaine social.

Pour devenir assistante sociale vous devez donc suivre une formation spécifique et rigoureuse au travers du DEASS. Cette dernière est accessible après avoir réussi un concours d’entrée. Cette formation d’une durée de trois ans permet aux futurs assistants sociaux d’acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour exercer ce métier passionnant et gratifiant.

Le métier d’assistante sociale : accompagner et coordonner au quotidien

Le métier d’assistante sociale est riche en contacts humains et en imprévus. La journée commence souvent par la consultation des nouveaux dossiers et demandes d’aide par mail. L’assistante détermine alors les urgences et priorités. Elle planifie ses rendez-vous et visites à domicile. Elle prépare également les entretiens, étudie les dossiers et réunit les informations nécessaires.

Lors des entretiens, elle accueille les personnes, identifie leurs difficultés et évalue leur situation globale sur les plans social, médical, psychologique. Elle les conseille, les oriente et construit avec elles un plan d’action adapté : aides financières, recherche de logement, placement en institution, suivi psychologique…

Elle coordonne ensuite la mise en place des mesures, fait le lien entre les personnes et les services sociaux, administratifs ou médicaux. Elle rédige des rapports et des synthèses pour les partenaires et travaille en réseau.

Les journées d’une assistante sociale sont rythmées par de nombreux déplacements pour se rendre au domicile des personnes ou dans les institutions. Elle anime aussi des ateliers collectifs sur des thématiques sociales auprès de groupes de personnes.

Ce métier intense et prenant nécessite une grande capacité d’écoute, d’analyse, d’organisation et de réactivité pour venir en aide aux personnes vulnérables.

Vous aimerez aussi

Le métier d’attaché de recherche clinique (ARC) a su s’imposer comme un élément clé dans le

À la recherche de la formation idéale à Toulouse ? Découvrez des conseils pratiques pour

Le monde du travail est en constante évolution. Se tenir informé des métiers d’avenir pour préparer au