Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

/

L’avenir de la robotique : comment la formation peut-elle façonner la prochaine génération de techniciens ?

L’avenir de la robotique : comment la formation peut-elle façonner la prochaine génération de techniciens ?

accès à la robotique et à l'IA pour tous, formation robotique de la prochaine génération

Ces dernières décennies, de nombreux secteurs ont été témoins de la croissance de la robotique à tel point que pour façonner la prochaine génération de techniciens, il devient impératif de repenser les méthodes de formation. Le fait que les aspirants roboticiens commencent à interagir avec cet univers fascinant de la robotique tôt comporte une série d’avantages et les familiarise avec des outils qui leur seront très utiles à l’avenir.

À l’échelle mondiale, le Japon reste en tête du paysage de la robotique grâce notamment à son grand nombre de constructeurs et ses grands groupes de robotique. Sur le territoire français, le scénario diffère quelque peu avec un manque criant de compétences en robotique. Heureusement, une formation habile des futurs techniciens en automation, tant industrielle que personnelle ou de services… aidera à structurer la filière et à faire émerger un marché conséquent.

Pourquoi apprendre la robotique ?

formation robotique de la prochaine génération

La robotique intéresse de plus en plus les jeunes diplômés et les lycéens du fait de nombreuses opportunités de carrière sur lesquelles elle débouche. Loin de se limiter à construire des machines destinées à effectuer des tâches, cette discipline exige de comprendre comment concevoir les robots, comment les programmer et les contrôler. La robotique implique d’interagir avec des robots.

Un bon roboticien doit savoir quelles solutions s’appliquent à quelles applications, dans quels domaines elles se destinent, quels problèmes les robots peuvent-ils résoudre. Incontournables à la main-d’œuvre du 21e siècle, la robotique et ses filières connexes (l’IA et l’apprentissage automatique) permettant de créer des solutions pour les défis du monde réel, sont aussi d’excellents moyens de s’adapter aux environnements et à l’évolution des technologies.

Pourquoi la formation robotique est-elle essentielle pour façonner la prochaine génération ?

À l’heure actuelle et partout dans le monde, la technologie révolutionne les manières dont les gens travaillent et font les choses. Un fait qui nous oblige à façonner plus efficacement la prochaine génération de techniciens pour l’avenir par le biais de la formation. Trouvant son utilité dans quasi toutes les applications du futur, la robotique est considérée comme l’une des plus prometteuses.

Très sollicitée dans la fabrication industrielle, elle a aussi sa place dans l’exploration spatiale. Bref, la robotique est partout, de la voiture autonome à la préparation des repas dans la cuisine. Les robots sont mis en œuvre pour effectuer bon nombre d’activités répétitives, pénibles ou dangereuses. Pourquoi ? Parce qu’à faible coût, la robotique apporte un gain d’efficacité, apporte davantage de précision et donc plus de fiabilité.

Des fonctions avancées de la robotique sont attendues

Au moment où le monde se dirige à part entière vers un avenir tournant autour de l’intelligence artificielle, il n’est pas exclu que bientôt, les systèmes robotiques et automatisés se dotent de fonctions plus pointues. D’où l’intérêt également de connaître les tendances émergentes de la formation en robotique. L’ensemble des acteurs de la robotique, allant des équipementiers aux intégrateurs de robots, passant par les utilisateurs dans les chaînes d’approvisionnement de l’automatisation, doit faire preuve d’engagement.

Auprès des organismes de formation et des administrateurs d’écoles notamment. L’idée est de proposer des visites aux apprenants, ou de faire des descentes dans les milieux scolaires et universitaires en vue d’organiser des journées portes ouvertes. Cela encouragerait la passion des jeunes pour la robotique, et parallèlement, inciterait les filles et les femmes à entrer dans l’univers de la robotique.

Une formation robotique plus engageante pour la prochaine génération !

formation robotique de la prochaine génération

La formation en robotique de la prochaine génération de techniciens implique aussi de créer des expériences d’apprentissage engageantes. Et quoi de plus efficace et plus stimulant que l’apprentissage du monde réel ? Une approche efficace consiste à apprendre en faisant. Les formateurs peuvent créer des projets pratiques pour que les étudiants puissent travailler en groupe, avec des composants matériels et des logiciels réels.

Construire des systèmes robotiques à partir de zéro

Les roboticiens en herbe peuvent construire un robot mobile simple utilisant ROS. Ils peuvent les programmer pour répondre aux commandes vocales, marcher dans une pièce, contourner des obstacles, etc.

Mais il est aussi possible de recourir à des simulations et des environnements virtuels pour apprendre la robotique. Simulink est souvent utilisé par les formateurs, avec son environnement de programmation graphique basé sur MATLAB. Cette solution peut servir à l’analyse de systèmes dynamiques multi domaines.

Il est utile pour modeler ou réaliser la simulation. Les apprenants peuvent concevoir un robot virtuel à programmer à l’aide de ROS. L’apparition du Système d’exploitation robotique (ROS) a grandement facilité et rendu accessible l’enseignement de la robotique.

Le laboratoire au service de la formation en robotique des futurs techniciens

formation robotique de la prochaine génération

Le laboratoire de robotique joue un rôle fondamental dans la réussite des étudiants. Dans un contexte d’intégration de la robotique à l’architecture par exemple, ils peuvent voir des robots avec un bras et ayant six axes prendre vie au cours de la séance d’introduction à la robotique architecturale.

Ce, après les avoir programmés de sorte qu’ils s’actionnent de manière automatisée et précise. La prochaine génération peut aussi tirer profit du laboratoire en y travaillant régulièrement afin d’apprendre à utiliser les robots ou des outils.

Un laboratoire pour apprendre l’ingénierie, la programmation et résoudre des problèmes

Hexapodes, drones, bipèdes ou microrobots … un laboratoire offre aux apprenants l’occasion de développer des algorithmes pour animer des systèmes aux architectures diverses. Ceux-ci peuvent se doter de roues, de pinces, de ventouses, et être entraînés pour faire en toute autonomie des tâches particulières.  Les domaines d’activité où interviennent les robots sont infinis. Cela dit, l’un des plus communs est le soudage à l’arc.

Mais les robots sont aussi fréquemment utilisés pour les opérations de manutention, de packaging ou de conditionnement. La découpe et la finition exigent quant à elles, une grande précision des trajectoires. Qui sait, les recherches des futurs ingénieurs robotique peuvent déboucher sur des tâches inédites.

C’est également important que les apprenants aient recours à des imprimantes 3D pour la créer les différentes pièces destinées à l’assemblage des robots. Palliant aux lacunes identifiées dans la formation classique de la robotique, les laboratoires permettent aux futurs techniciens en automatisation de jouir d’une expérience approfondie, leur garantissant un statut de leaders dans la profession.

Comment la prochaine génération de techniciens peut-elle se mettre à la formation en robotique ?

formation robotique de la prochaine génération, éducation robotique et opportunités de carrière,

Commencer par des ressources en ligne et des didacticiels est un bon moyen de se lancer dans la robotique. Les bases de la robotique s’acquièrent aussi à travers les vidéos abordant les principes de la robotique, ses composants ou encore ses applications. Il est vivement recommandé de rejoindre des clubs de robotique et des camps de formation pour bénéficier de l’apprentissage pratique. Par ailleurs, participer à des compétitions et à des événements est un excellent moyen d’avoir le soutien des pairs roboticiens.

Parce qu’ils constituent des programmes complets et approfondis mêlant théorie et pratique, le moyen ultime d’apprendre la robotique reste les programmes d’éducation formelle. Cela suppose d’avoir des diplômes, des grades ou des certificats. Les futurs automation specialists peuvent aussi accéder à des plateformes en ligne, devenir membre de communautés pour avoir des conseils pour leurs projets robotiques, mais surtout, de l’inspiration.

L’importance de commencer tôt la formation robotique de la prochaine génération de techniciens

Familiariser très tôt les enfants avec la robotique est un bon moyen d’éveiller leur curiosité. Cela suscite leur intérêt pour explorer de nouveaux sujets et relever des défis. Voyant les échecs comme des opportunités d’apprendre, la robotique développe chez les enfants un état d’esprit de croissance. Cette discipline étant à la croisée des mathématiques, des sciences, des technologies et aussi de l’ingénierie, on imagine facilement tous les avantages d’apprendre à un jeune âge la robotique.

Ceux qui suivent cette orientation professionnelle accèdent à une multitude de compétences susceptibles d’optimiser aussi bien leur pensée logique que leur créativité. Le côté ludique de l’apprentissage renforce la motivation pour apprendre. Les enfants font preuve de curiosité à l’égard des robots domestiques ou sur le fonctionnement de leurs jouets…

Développer leurs compétences à résoudre des problèmes

formation robotique de la prochaine génération, rôle de la formation robotique dans la modernisation,

De plus, l’apprentissage de l’automatisation offre aux enfants une occasion d’apprendre la programmation. Il les fait s’intéresser aux mathématiques, à la physique… qui sont des compétences à avoir pour les métiers du futur. Confrontés à des situations différentes pour faire fonctionner le robot, ils apprennent à réfléchir afin de trouver la solution appropriée, développant déjà leur compétence en résolution des problèmes.

Le fait que la robotique soit un sujet très pratique qui exige un travail d’équipe, il est appréciable que les futurs roboticiens travaillent en collaboration.

Conclusion

En plus de fournir aux étudiants un feedback régulier sur leurs progrès, évaluer leurs résultats d’apprentissage est primordial. Quand il s’agit de façonner la prochaine génération de techniciens en robotique, cela garantit qu’ils ont atteint les objectifs de formation escomptés. Il existe 2 possibilités d’évaluation :

  • Les techniques d’évaluation formative prenant la forme de devoirs ou de projets de groupe, en encore des quiz. Elles permettent un suivi des progrès des apprenants durant les cours.
  • Les évaluations sommatives en format examens ou projets finaux.

Vous aimerez aussi

Découvrez dans cet article la formation officielle en médiation animale reconnue par l’État. Une opportunité

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la formation professionnelle en un clin d’œil

Découvrez comment il est possible de se former en informatique sans avoir le bac !