Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

Accueil

/

Suivre une formation orthoptiste pour une reconversion, le nouveau départ pour votre carrière

Suivre une formation orthoptiste pour une reconversion, le nouveau départ pour votre carrière

La profession d’orthoptiste offre de nombreuses opportunités aux personnes souhaitant se reconvertir dans le secteur de la santé. En tant que professionnel de la rééducation des troubles du système visuel, il occupe une place importante au sein de l’équipe soignante. En fait, ce praticien contribue à l’amélioration de la qualité de vie de ses patients. Pour les individus intéressés, voici les différentes étapes à suivre pour réussir la formation orthoptiste en reconversion.

Quelles sont les compétences et les missions de l’orthoptiste ?

L’orthoptiste est un professionnel de santé qui intervient principalement dans le domaine de la rééducation des troubles de la vision. Il soigne les problèmes de strabisme, d’amblyopie ou encore de coordination oculomotrice. Ce praticien travaille en étroite collaboration avec les ophtalmologistes et autres professionnels de la santé. Il prend en charge des patients de tous âges, des nourrissons aux personnes âgées.

Sa mission consiste à évaluer, prévenir et traiter les dysfonctionnements visuels grâce à des techniques de rééducation spécifiques. Il peut également intervenir dans le cadre de dépistages, de bilans visuels ou encore de prévention. Ce professionnel intervient auprès des populations à risque. C’est notamment le cas des enfants ou les personnes exposées à des facteurs aggravants (travail sur écran, environnement pollué…).

Quid des qualités requises pour exercer ce métier ?

Pour être un bon orthoptiste, il faut disposer d’un certain nombre de qualités humaines et professionnelles. Tout d’abord, la rigueur et le sérieux sont indispensables pour effectuer des bilans précis et proposer des prises en charge adaptées à chaque patient. La patience et la pédagogie sont d’ailleurs primordiales pour expliquer les exercices de rééducation. Elles permettent de motiver les patients tout au long de leur parcours de soins.

L’orthoptiste doit en outre être capable de travailler en équipe avec d’autres professionnels de la santé. Il devrait s’adapter aux différents publics qu’il rencontre (enfants, personnes âgées, en situation de handicap…).

Cette vidéo explique la formation orthoptiste et la reconversion vers ce métier paramédical.

Se reconvertir dans l’orthoptie : parcours et formation

Pour devenir orthoptiste, il faut suivre une formation spécifique sanctionnée par un diplôme d’État. Elle est proposée par des écoles spécialisées, qui sélectionnent leurs étudiants sur concours ou dossier scolaire.

A noter que les candidats souhaitant intégrer une formation en orthoptie doivent remplir certaines conditions pour être admissibles. Il est notamment demandé d’être titulaire d’un baccalauréat scientifique (S) ou d’un diplôme équivalent. Certaines écoles peuvent également accepter des candidatures provenant d’autres filières, à condition que le candidat possède un bon niveau en sciences (biologie, physique-chimie…).

Ensuite, il faut passer un concours d’entrée ou présenter un dossier scolaire pour intégrer une école d’orthoptie. Ce concours comprend généralement des épreuves écrites (sciences, français, logique…) et orales (entretien, tests psychotechniques…).

Qu’en est-il du déroulement de la formation orthoptiste en reconversion ?

La formation en orthoptie se déroule sur trois ans et comprend des enseignements théoriques, pratiques et cliniques. Les étudiants sont amenés à suivre des cours de sciences fondamentales (anatomie, physiologie, optique…), d’orthoptie (rééducation, bilans visuels, dépistage…), ainsi que des stages en milieu professionnel pour acquérir une expérience pratique.

À l’issue de cette formation, les étudiants obtiennent un certificat de capacité d’orthoptiste (CCO), ce qui leur permet d’exercer en tant que professionnels de santé dans des structures variées. Ils évoluent en cabinets libéraux, centres hospitaliers ou structures spécialisées (centres de rééducation, établissements scolaires…).

Réussir sa reconversion professionnelle dans l’orthoptie

Pour réussir sa reconversion en orthoptiste, il vaut mieux se renseigner sur le métier et ses exigences, ainsi que sur les différentes formations disponibles. Il peut être utile de rencontrer des professionnels en exercice et de se rendre à des journées portes ouvertes organisées par les écoles pour bien comprendre le parcours et les débouchés.

Enfin, il faudra aussi préparer les concours et les dossiers scolaires, en travaillant régulièrement et en s’appuyant sur les annales et les conseils des anciens élèves. Le futur orthoptiste doit rester motivé tout au long de la formation et se projeter dans l’avenir pour réussir sa reconversion.

Vous aimerez aussi

Découvrez comment il est possible de se former en informatique sans avoir le bac !

Dans cet article passionnant, nous allons découvrir ensemble les clés pour dénicher la formation en