Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

/

Découvrez comment devenir ergothérapeute et les étapes à suivre pour ce faire

Découvrez comment devenir ergothérapeute et les étapes à suivre pour ce faire

Devenir ergothérapeute nécessite une formation spécifique et un diplôme d’État. Ce parcours permet d’accéder à un métier passionnant et polyvalent, qui offre de nombreuses perspectives d’évolution et de spécialisation.

Si vous souhaitez exercer un métier passionnant, qui allie aide aux personnes et créativité, devenir ergothérapeute peut être une excellente option pour vous. Ce professionnel de santé travaille avec des patients de tous âges souffrant de problèmes fonctionnels ou de handicaps. Pour exercer ce métier, vous devez suivre une formation spécifique et obtenir le diplôme d’État d’ergothérapeute. Voici un guide au travers duquel vous serez amené à connaître les étapes indispensables pour devenir ergothérapeute.

Comprendre le métier avant de devenir ergothérapeute

L’ergothérapeute intervient auprès de personnes ayant des difficultés dans leur vie quotidienne à cause de maladies, de troubles du développement ou de handicaps. Il évalue ainsi leurs capacités et leurs besoins. En même temps, il met en place des solutions personnalisées pour améliorer leur qualité de vie. L’objectif principal est de permettre au patient de retrouver son autonomie et sa participation sociale.

Le champ d’action de l’ergothérapeute est très large. En réalité, il peut travailler avec des enfants atteints de troubles du spectre autistique, des adultes en réadaptation après un accident. Par ailleurs, l’ergothérapeute peut accompagner des personnes âgées souffrant de la maladie d’Alzheimer. Les techniques utilisées sont variées, incluant notamment la rééducation, la modification de l’environnement ou l’utilisation d’aides techniques spécifiques.

Quelles études pour devenir ergothérapeute ?

Pour exercer le métier d’ergothérapeute, il est indispensable de suivre une formation spécifique en vue d’obtenir le diplôme d’État d’ergothérapeute. Cette formation dure trois ans et se déroule dans un institut de formation en ergothérapie (IFE). Elle peut être rattachée à une université ou à un centre hospitalier.

Accès aux études d’ergothérapie

L’intégration d’une formation en ergothérapie résulte de la réussite au concours d’entrée organisé par les IFE. Ce concours est ouvert aux titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent. Les épreuves du concours comprennent en particulier des tests d’aptitude, une épreuve écrite de biologie et/ou une épreuve orale de motivation.

Il est aussi possible d’accéder aux études d’ergothérapie par la voie de la formation continue. Ce sont surtout les professionnels de santé ou les personnes en reconversion professionnelle qui suivent cette voie. Dans ce cas, l’admission se fait sur dossier et entretien.

Devenir ergothérapeute : le contenu de la formation

Le programme de formation comprend des enseignements théoriques, pratiques et cliniques. Au cours des trois années, les étudiants abordent des matières telles que l’anatomie, la physiologie, la psychologie et la sociologie. En même temps, ils étudient les techniques de rééducation ou encore les aspects législatifs et éthiques de la profession.

Parallèlement aux cours, les futurs ergothérapeutes réalisent plusieurs stages en milieu professionnel, notamment dans des hôpitaux, des centres de réadaptation ou des structures médico-sociales. Ces stages permettent d’acquérir une expérience pratique indispensable à l’exercice du métier.

Diplôme d’État et insertion professionnelle

À l’issue de la formation, les étudiants passent un examen final qui leur permet d’obtenir le diplôme d’État d’ergothérapeute. Ce diplôme est obligatoire pour pouvoir exercer la profession en France et garantit un niveau de compétence reconnu.

Une fois diplômés, les ergothérapeutes peuvent travailler dans différents établissements. A part les hôpitaux, ils peuvent intégrer les centres de rééducation, les maisons de retraite, les institutions spécialisées. Ils peuvent également exercer en libéral.

En plus, les opportunités d’emploi sont nombreuses et le métier d’ergothérapeute offre de belles perspectives d’évolution et de spécialisation. Ils peuvent, par exemple, travailler en pédiatrie, en gériatrie ou encore en neuropsychologie.

Continuer à se former tout au long de sa carrière

Les ergothérapeutes se doivent de mettre à jour leurs connaissances et d’améliorer leurs compétences. Pour ce faire, ils ont la possibilité de suivre des formations continues tout au long de leur carrière. Différents organismes proposent des formations qui abordent des thématiques spécifiques. Certains d’entre eux enseignent l’évaluation des patients, les nouvelles techniques de rééducation ou les avancées technologiques dans le domaine des aides techniques.

En outre, il est possible d’envisager une reconversion vers d’autres métiers du secteur paramédical, en suivant notamment une nouvelle formation diplômante. Le parcours professionnel d’un ergothérapeute peut ainsi évoluer au fil du temps et en fonction des opportunités rencontrées.

Vous aimerez aussi

Découvrez dans cet article la formation officielle en médiation animale reconnue par l’État. Une opportunité

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la formation professionnelle en un clin d’œil

Découvrez comment il est possible de se former en informatique sans avoir le bac !