Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

/

Formation continue : tout ce qu’il faut savoir

Formation continue : tout ce qu’il faut savoir

Les salariés et les demandeurs d'emploi peuvent suivre une formation continue

La formation continue permet d’évoluer dans une carrière ou de réussir sa reconversion professionnelle. Elle est destinée à ceux qui sont déjà dans le monde professionnel.

Salariés en poste et demandeurs d’emploi peuvent suivre une formation continue dans le but d’acquérir des compétences supplémentaires en adéquation avec le poste ou projet en question. Mais en quoi cela est-il important pour leur carrière ? Combien de temps va-t-elle durer ? Quid de son financement ? En lisant cet article, vous serez en mesure de répondre à toutes ces questions. Alors, sans plus tarder, attaquons directement le vif du sujet.

En quoi consiste la formation continue ?

La formation continue est un droit fondamental de toute personne active en France selon le Code du Travail. Il s’agit d’une formation professionnelle réservée à la population active souhaitant acquérir davantage de connaissances. Celle-ci permet au bénéficiaire de gravir les échelons de sa carrière. C’est également le chemin qui mène à une reconversion professionnelle.

Pour les demandeurs d’emploi, elle permet de concrétiser leur projet ou d’intégrer le domaine dans lequel ils désirent évoluer. Ainsi, la formation à suivre va dépendre du projet ou de l’objectif de l’apprenti. Dans tous les cas, l’enseignement revêt plusieurs formes et est financé de différentes manières.

L’initiative peut émaner de l’employeur afin que les salariés acquièrent de nouvelles compétences en accord avec leur métier. Celle-ci consiste dans ce cas à renforcer leurs connaissances en vue d’une mise à jour des compétences professionnelles. Pour ce qui est de son exécution, la formation peut s’effectuer au sein de l’entreprise elle-même, c’est-à-dire en présentiel. Elle peut toutefois s’exécuter à distance ou en externe via un autre organisme.

Pourquoi suivre une formation continue ?

La formation continue offre des avantages particuliers. Tout d’abord, elle permet de raccourcir le parcours professionnel du salarié et facilite l’adaptation du demandeur d’emploi à un nouvel univers professionnel. Elle accède également au développement des compétences professionnelles sur un domaine auquel l’intéressé souhaite évoluer.

Par ailleurs, le bénéficiaire peut facilement obtenir une promotion, et donc une augmentation de salaire. En d’autres termes, la formation continue permet à la fois de lisser les connaissances déjà acquises et de les perfectionner. Ainsi, ce dernier aura l’opportunité d’obtenir un nouveau poste plus avantageux au sein de son entreprise.

Il y a des fois où c’est l’entreprise qui offre à ses salariés l’occasion de renforcer leurs acquis. Le but étant d’acquérir de nouvelles connaissances en vue de faire face à une diversification ou de se soumettre aux nouvelles législations en vigueur. Enfin, lorsque l’opportunité est offerte à un demandeur d’emploi, elle a généralement pour objectif d’obtenir plus facilement un nouveau travail.

Qui sont les acteurs principaux en la matière ?

Les principaux acteurs en matière de formation continue comprennent les bénéficiaires et les bailleurs.

Les bénéficiaires

Comme on l’a mentionné plus haut, ce sont les personnes actives qui peuvent suivre la formation continue. Depuis 2015, l’Etat français a mis en place un dispositif visant à permettre aux salariés et demandeurs d’emploi d’obtenir cette formation. Il s’agit du Compte Personnel de Formation ou CPF en abrégé. Ce compte va servir à titre de financement pour le bénéficiaire.

En outre, la formation continue peut aussi être rémunérée. Celle-ci est couramment appelée formation adulte rémunérée. Ainsi, les salariés perçoivent un salaire complet accompagné d’une protection sociale jusqu’à la fin du parcours. De même pour ceux qui sont à la recherche d’emploi, leur rémunération est appelée rémunération de remplacement. Cette dernière va servir pour couvrir les dépenses jusqu’à ce qu’il soit recruté.

Les principaux contributeurs

En ce qui concerne les principaux partenaires, ce sont notamment les contributeurs au financement de la formation. Le financement de la formation émane en majorité des entreprises, des collectivités locales et des partenaires sociaux. Pour les entreprises, le financement vient de leur contribution annuelle versée à l’organisme collecteur. A noter en passant que la participation de l’entreprise ne dépend ni de sa taille ni de son statut juridique.

L’Etat participe aussi au fonctionnement de la formation continue, principalement à l’aide de Pôle emploi. Les régions figurent aussi parmi les principaux acteurs en la matière. Tout d’abord, elles définissent la politique de formation des demandeurs de travail tandis que l’exécution à proprement parler appartient aux divers instituts de métiers. Ensuite, les régions font partie des principaux partenaires financiers.

Outre les entreprises et l’Etat, il existe d’autres organismes qui participent au financement de la formation continue. On peut citer entre autres les ménages, les organisations professionnelles et les syndicats.

Formation continue et formation initiale : quelles différences ?

Outre leur nom, les deux types de formation professionnelle continue diffèrent sur un certain nombre de points :

La première différence est le public cible. Si la formation initiale peut être attribuée particulièrement aux étudiants, la formation continue quant à elle ne peut être octroyée qu’aux actifs. Une exception est toutefois offerte aux étudiants ayant obtenu leur diplôme il y a plus de deux ans. Ensuite, la durée de la formation initiale peut s’étaler sur plusieurs années comme un enseignement universitaire, contrairement à la formation continue qui ne dure que quelques mois en général.

Par ailleurs, la formation continue nécessite le paiement des frais alors que la formation initiale peut être attribuée à titre gratuit. De plus, la présence en salle n’est pas toujours requise pour les actifs souhaitant renforcer leur capacité. La formation initiale étant majoritairement en plein temps sauf pour la formation en alternance.

Une formation continue en cuisine pour  évoluer dans la carrière

Zoom sur les différentes formes de formation

La formation continue master

La formation continue master permet de décrocher le diplôme Bac+5. Pour ceux qui ont un diplôme de Bac+2, Bac+3 ou Bac+4, et qui ont déjà rejoint le monde professionnel, ils peuvent opter pour un tel parcours. Elle est cependant offerte à ceux qui n’ont pas le diplôme requis, mais qui ont assez d’expériences et d’une VAE.

La formation continue professionnelle

Celle-ci n’est autre que la formation adulte rémunérée. En effet, cette forme est spécifiquement destinée aux salariés et aux demandeurs d’emploi. Le financement se fait à l’aide du CPF ou du financement des partenaires.

La formation en apprentissage

L’apprentissage se décline en contrat d’apprentissage adressé particulièrement aux jeunes de 16 à 29 ans et en contrat de professionnalisation pour les demandeurs d’emploi. A l’issue de la formation, l’apprenti obtient un BTS, un CAP, une Licence ou même un Master.

Vous aimerez aussi

Découvrez dans cet article la formation officielle en médiation animale reconnue par l’État. Une opportunité

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la formation professionnelle en un clin d’œil

Découvrez comment il est possible de se former en informatique sans avoir le bac !