Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

Accueil

/

Quelle formation gratuite pour maîtriser les techniques de la couture ?

Quelle formation gratuite pour maîtriser les techniques de la couture ?

formation gratuite en couture

Féru(e) de mode, votre rêve est de vous lancer dans une formation de couture, dans la mesure du possible gratuite ? Il est important de vous dire, que vous soyez débutant ou plus expérimenté, que votre passion sera le moteur de votre motivation dans la réalisation de votre ambition.

Faites preuve de technicité, de volonté et de rigueur pour créer de belles pièces et exprimer votre créativité. En fonction de vos attentes et de votre planning, choisissez la formation qui vous permet d’apprendre la couture à votre rythme, depuis chez vous ou bien dans un centre d’apprentissage.

Quels sont les débouchés d’une formation gratuite en couture ?

Le métier d’une couturière consiste à créer des vêtements et divers produits au moyen de la couture qui peut être faite à la main ou à la machine à coudre. L’assemblage des tissus aboutit à un produit final décliné en chaussures, vêtements, accessoires, etc. Ce professionnel peut aussi être amené à réaliser des retouches afin que le vêtement ou le produit corresponde aux besoins du client.

Cela dit, l’industrie de la couture comporte de nombreuses opportunités de travail. Pour y faire carrière, il est possible de devenir créateur ou créatrice de mode, s’établir en tant qu’indépendant ou offrir ses prestations en tant que technicien de couture pour le compte des grands noms de l’industrie du luxe et de la couture, à l’instar de Coco Chanel ou de Louis Vuitton. La couture est un domaine qui a le vent en poupe.

Suivre une formation (gratuite ou payante) en couture pour viser quels métiers ?

formation gratuite en couture

Outre le fait de travailler dans la haute-couture, se former à la couture permet d’avoir différentes spécialités et d’exercer différents métiers. Dans une usine de textile, à son compte, travailler pour le cinéma et le monde du spectacle. Couturière-costumière, couturière-tailleur, ou couturière industrielle…

Différents types de couturières existent ainsi en fonction du secteur d’activité et la formation suivie. D’autres spécialistes comme le directeur de production Couture, le directeur de collection, la patronnière couture ou le responsable de bureau d’étude exercent aussi leur métier de professionnels de la mode dans plusieurs secteurs d’activité.

Les études permettant de devenir couturier(e) 

Des études courtes peuvent mener au métier de couturière. Néanmoins, il y a des formations en couture gratuites et payantes niveau CAP et bac+3. D’ailleurs, vous pouvez accéder à la formation de référence, le CAP métier de la mode, dès la 3e. Il se décline en 3 options disponibles : Tailleur Dame, Tailleur homme et Couture Flou. Une mention complémentaire ou MC Essayage-retouche-vente peut venir la compléter.

Sinon, un brevet professionnel ou BP vêtement sur mesure est aussi une alternative possible. La poursuite d’études vers le bac n’est pas exclue, précisément, le bac professionnel métiers de la mode et vêtement. Vous avez le choix d’intégrer une école de mode, un lycée professionnel ou un centre de formation d’apprentis (CFA). Pour approfondir la couture, vous pouvez aussi faire des études supérieures et obtenir un BTS Métiers de la mode vêtement. À part le bac+2, acquérir un bac+3 auprès d’une école de mode (université et école de stylisme) est aussi possible.

Ce, en vue d’obtenir le diplôme national des métiers d’art et du design mention spectacle ou DN MADE, le bachelor styliste modéliste ou encore la licence professionnelle conception-costume. Ces diplômes peuvent être réalisés en alternance par le biais d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation.

Diplômes et expériences indispensables pour travailler dans la couture 

formation gratuite en couture
  • Une large variété de diplômes mène aux métiers de la couture. Les plus courants sont :
  • BP Vêtement sur Mesure option A : Tailleur pour Dame
  • BP Vêtement sur Mesure option B : Tailleur pour Hommes
  • BP Vêtement sur Mesure option C : Couture Flou
  • CAP Couture Flou
  • CAP Tailleur Dame
  • CAP Tailleur Homme
  • Titre Professionnel Fabricant(e) de Vêtements sur Mesure
  • MC Essayage-Retouche-Vente

Les expériences s’acquièrent notamment via un niveau CAP habillement – vêtement et accessoires de mode -, un brevet professionnel ou un brevet des métiers d’Art-BMA…

Les formations continues en couture

Les demandeurs d’emploi, les actifs en reconversion ont la possibilité d’envisager une formation continue en couture. Les formations initiales qui sont courtes existent évidemment en formation continue. Par ailleurs, vous pouvez accéder au DN MADE en formation continue. Les organismes de formation tels que le GRETA dispensent des formations en couture visant un CAP métier de la mode, la mention complémentaire en essayage retouche vente, le bac pro métiers de la mode-vêtement…

Les couturières ayant exercé ce métier depuis plusieurs années ont la possibilité de prétendre à ces diplômes en passant par la VAE ou validation des acquis de l’expérience. Tenez compte de vos envies de création et de vos besoins en compétences (techniques de couture, perfectionnement…) ainsi que de votre niveau en couture pour sélectionner la formation adéquate.

Les financements possibles pour avoir une formation en couture gratuite

Savez-vous qu’il existe plusieurs dispositifs de financement pour rendre votre formation en couture gratuite ? Si vous avez déjà travaillé, le compte personnel de formation ou CPF peut servir à la prise en charge en tout ou partie du prix de votre formation. Et si actuellement, vous êtes salarié, le financement de votre formation professionnelle revient à votre employeur, grâce au projet de transition professionnelle ou PTP.

Ce dispositif vous autorise à vous absenter durant la période nécessaire pour votre formation. Souvent animées par un projet de reconversion, les personnes mobilisant ce dispositif gardent leur contrat de travail et une partie de leur salaire. En vue d’un retour au travail ou d’une reprise d’activité, un accompagnement par Pôle emploi se concrétise par l’ARE, une aide au retour à l’emploi. Il se destine aux chômeurs souhaitant reprendre une formation.

Quel salaire touche une couturière ?

C’est dans un atelier que travaille le plus souvent une couturière. Mais elle peut aussi vendre ses prestations à des entreprises et travailler dans une usine d’accessoires, de vêtements ou de chaussures… suivre une formation en couture peut vous amener à travailler pour une maison de haute couture, une troupe de spectacles ou en tant qu’indépendant. S’agissant de la rémunération, une couturière touche en moyenne 1 700 à 2 200 euros bruts.

Évidemment, la disparité du salaire dépend du secteur d’activité et de l’expérience. À savoir toutefois qu’une costumière a un salaire plus intéressant qu’une couturière industrielle en raison des compétences mobilisées. Selon les chiffres de l’Insee, celui-ci peut s’envoler jusqu’à environ 3 700 euros mensuels pour un chef couturier (dans l’audiovisuel, le cinéma ou le théâtre). Notez également qu’une costumière-couturière a droit au statut d’intermittent du spectacle.

Formation gratuite en couture : les ressources disponibles pour vous aider à démarrer

formation gratuite en couture

L’apprentissage de la couture peut se faire par un autodidacte. Cependant, il est primordial de savoir coudre des finitions impeccables. Effectivement, le niveau d’exigence d’un travail de couturier amateur n’a rien à voir avec celui d’un couturier professionnel.

Des cours d’initiation à la couture

À l’instar des autres domaines, les débuts en couture s’accompagnent généralement de complications. La maîtrise des gestes techniques et l’assimilation des cours nécessitent beaucoup de pratique. C’est pourquoi en couture, les cours d’initiation sont dispensés dans des centres de formation et en ateliers. Ces programmes ont pour but de développer vos compétences techniques en couture à la main comme sur machine à coudre.

Les formations de couture à distance

Vous voulez plus de flexibilité dans l’apprentissage de la couture ? Vous pouvez suivre une formation à domicile, une formation en ligne gratuite ou payante, une formation à distance en passant par des centres de formation, et pour une durée de quelques semaines. Apprenez également à coudre depuis chez vous et à votre rythme via des cours de couture en ligne ou en vidéo, sur des sites spécialisés comme Modesty couture ou Enjoy couture…Ces cours vous plongent dans le bain de la couture et vous apprennent les principes de base. À l’issue de la formation, vous serez en mesure de modifier des styles, réaliser des projets de vêtement ou de créer des patrons sur mesure.

Des cours de perfectionnement en couture

Cette formation en couture, qui peut être gratuite en étant financée, est prévue pour celles et ceux ayant les premières bases (coupe, retouche, patronage) et les notions de couture et qui sont aptes à réaliser quelques projets. Les leçons pour se perfectionner en couture s’articulent autour

  • Des coutures (plate, droite, anglaise, décorative…)
  • Du surpiquage
  • Des arrondies
  • Des fronces
  • Des techniques pour ganser, surfiler avec la machine et coudre les bordures…

Les modules indépendants des uns et des autres sont parfaits pour reprendre la formation plus tard au besoin. Il est possible de se perfectionner au stylisme, au modélisme, aux différentes techniques de couture adultes et enfants en quelques heures ou quelques jours.

Une formation gratuite en couture en format MOOCs proposée par la CNAM

formation gratuite en couture

Un Mooc sur la mode intitulé Mode et style a été initié par le Conservatoire national des arts et métiers. Vous pouvez y accéder sans frais sur la plateforme de France université numérique ou FUN mooc. Intégrant jusqu’à 6 sessions, le programme de formation s’étale sur 6 semaines et aborde aussi bien le prisme historique de la mode que les questions de marketing. Pour finir, on ne peut nier la diminution des entreprises de textile en France. Néanmoins, la couture est une profession qui prospère. En preuve, les marques se multiplient, de même que les couturières à leur compte.

Vous aimerez aussi

Le métier d’attaché de recherche clinique (ARC) a su s’imposer comme un élément clé dans le

À la recherche de la formation idéale à Toulouse ? Découvrez des conseils pratiques pour

Le monde du travail est en constante évolution. Se tenir informé des métiers d’avenir pour préparer au