Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

/

Formation en commerce international : un passeport pour le succès

Formation en commerce international : un passeport pour le succès

Une formation en commerce international représente un excellent tremplin pour intégrer ce secteur aussi bien dynamique que passionnant. Les compétences acquises lors de ces formations sont très recherchées par les entreprises, qui ont besoin de professionnels capables de les accompagner dans leur développement à l’échelle internationale.

Le commerce international est un secteur en constante évolution qui offre des opportunités de carrière très variées. Pour rejoindre ce domaine fascinant et en pleine croissance, il faut disposer de solides connaissances. L’ultime chemin pour y parvenir est de suivre une formation en commerce international. Afin d’éclairer votre choix, on vous présente les différentes formations disponibles dans ce domaine ainsi que leurs débouchés.

Les différentes formations en commerce international

Plusieurs types de formations sont disponibles dans le domaine du commerce international, allant du BTS aux cursus universitaires. Chacune de ces formations a ses spécificités et permet d’acquérir des compétences adaptées à différents métiers.

La formation pour l’obtention d’un BTS en commerce international

Le BTS est acquis après une formation post-baccalauréat de deux ans en commerce international. Il faut avoir un baccalauréat général ou technologique pour pouvoir accéder à la formation initiale. Cette formation alterne entre théorie et pratique, avec des stages en entreprise et des projets professionnels. Les étudiants y apprennent les notions de base du commerce international, telles que la négociation, la gestion des opérations, le droit et la logistique.

Le DUT techniques de commercialisation

Le DUT Techniques de Commercialisation est un diplôme universitaire de technologie (DUT) de deux ans également, orienté vers le commerce. Il propose une spécialisation en commerce international lors de la deuxième année du cursus. Les étudiants y abordent les fondamentaux du marketing, de la communication, de la vente et du management, avec un focus sur l’international.

Les licences et masters en commerce international

Pour ceux qui souhaitent poursuivre leurs études après un BTS ou un DUT, des licences et masters en commerce international sont disponibles dans les universités. Dans ce cas, la formation permet d’approfondir leurs connaissances en commerce international. Aussi, à la fin du parcours, ils pourront se spécialiser dans un domaine précis, comme la stratégie internationale, le marketing global ou la finance internationale.

Une formation en commerce international auprès des écoles de commerce

Les écoles de commerce proposent également des cursus spécialisés en commerce international, avec des diplômes reconnus et appréciés par les entreprises. Certaines écoles offrent des formations initiales ou continues à temps plein ou à distance. D’autres proposent des programmes en alternance, ce qui permet aux étudiants de gagner en expérience professionnelle tout en suivant leur formation.

Les compétences acquises lors d’une formation en commerce international

Une formation en commerce international permet d’acquérir une solide culture générale sur les enjeux économiques et géopolitiques mondiaux, ainsi que des compétences spécifiques à ce secteur d’activité. Parmi elles :

La maîtrise des langues étrangères

Le commerce international implique de nombreux échanges avec des partenaires étrangers. La maîtrise de plusieurs langues est vitale pour travailler dans ce domaine. Une formation en commerce international inclut généralement l’apprentissage de deux langues vivantes, dont l’anglais, langue incontournable du monde des affaires.

La compréhension des mécanismes du commerce international

Les formations en commerce international abordent les principes de base du commerce. Parmi eux figurent l’offre et la demande, les incoterms, la gestion des flux logistiques et les régimes douaniers. Ces formations permettent également d’étudier les stratégies commerciales des entreprises à l’international.

La connaissance des marchés étrangers

Une bonne formation en commerce international doit donner aux étudiants une compréhension approfondie des marchés étrangers, de leurs spécificités culturelles, économiques et réglementaires. Cela passe notamment par l’étude des zones géographiques clés pour le commerce mondial comme l’Asie, l’Europe ou les États-Unis.

Les débouchés après la formation

Le commerce international offre un large éventail de métiers et de possibilités d’évolution professionnelle. Voici quelques exemples de postes accessibles après une formation dans ce domaine :

Chargé d’affaires internationales

Le chargé d’affaires internationales est responsable du développement commercial d’une entreprise à l’étranger. Il prospecte de nouveaux clients, négocie des contrats et assure le suivi des relations commerciales avec les partenaires étrangers.

Acheteur international

L’acheteur international travaille pour le compte d’une entreprise afin de trouver les meilleurs fournisseurs et produits sur les marchés étrangers. Il est en charge de la négociation des prix, des délais de livraison et des conditions de paiement avec les fournisseurs.

Responsable export

Le responsable export gère l’ensemble des opérations liées à l’exportation des produits d’une entreprise vers les marchés étrangers. Il est en charge de la gestion des commandes, du respect des réglementations locales et internationales, ainsi que de la logistique associée au transport des marchandises.

Cadre commercial en entreprise

Il est aussi possible de travailler en tant que cadre commercial en entreprise après la formation en commerce international. Dans le cadre d’une activité à l’international, celui-ci peut être amené à gérer des projets commerciaux et développer de nouveaux partenariats. Il peut, en même temps, assurer la promotion de l’entreprise sur les salons professionnels et les événements internationaux.

Formation en commerce international : l’expérience à l’étranger, un tremplin vers le succès

Compléter sa formation en commerce international par une expérience immersive à l’international est un choix très stratégique. C’est même devenu un passage quasi-obligé pour les étudiants souhaitant maximiser leurs chances de réussite dans ce secteur. 

Tout d’abord, vivre à l’étranger pendant ses études permet de perfectionner ses compétences linguistiques, en particulier à l’oral. On apprend bien mieux une langue lorsqu’on est plongé dans un bain linguistique quotidien. Maîtriser l’anglais et d’autres langues est indispensable pour mener à bien sa carrière dans le commerce international.

De plus, vivre dans un autre pays est l’opportunité rêvée pour découvrir de nouvelles cultures, modes de pensée et manières de travailler. Cette ouverture d’esprit et cette sensibilité interculturelle constituent de vrais atouts pour comprendre ses futurs partenaires et clients étrangers. 

Réaliser un stage dans une entreprise internationale à l’étranger permet également de s’immerger dans un environnement professionnel multiculturel. On y développe son adaptabilité et son aisance relationnelle, des soft skills très recherchés.

Par ailleurs, cette expérience permet d’élargir son réseau professionnel à l’international, créer des connexions utiles pour la suite de sa carrière.

Enfin, vivre seul à l’étranger aide à gagner en autonomie et en maturité. Cette aventure personnelle est toujours enrichissante.
Ainsi, faire le choix d’une expérience à l’international durant sa formation est un investissement sur soi-même très profitable à long terme. C’est le passeport idéal pour réussir dans le commerce international !

Vous aimerez aussi

Découvrez dans cet article la formation officielle en médiation animale reconnue par l’État. Une opportunité

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la formation professionnelle en un clin d’œil

Découvrez comment il est possible de se former en informatique sans avoir le bac !