Formation.net

Passez à l'action! Commencez votre parcours de formation dès maintenant.

/

La formation ambulancière : le cursus pour exercer un métier qui sauve des vies !

La formation ambulancière : le cursus pour exercer un métier qui sauve des vies !

Indispensables pour les hôpitaux, les ambulanciers et ambulancières pratiquent une profession passionnante qui requiert de nombreuses compétences. Ces professionnels de la santé interviennent essentiellement pour aider les personnes en détresse médicale. Cet article parcourt l’univers de la formation ambulancière, les étapes, les conditions, etc.

Les pré-requis pour accéder à la formation ambulancière

Vous devez remplir un certain nombre de conditions pour pouvoir vous inscrire à une formation ambulancière, à savoir :

  • Avoir au minimum 17 ans révolus
  • Posséder un permis de conduire valide de catégorie B depuis au moins 3 ans (ou 2 ans avec une conduite accompagnée)
  • Obtenir une attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance après avoir passé un examen médical, psychotechnique et de conduite auprès de la préfecture
  • Réaliser un stage d’initiation aux gestes de premiers secours, tel que la formation PSC1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1).

Le déroulement de la formation ambulancière

La formation ambulancière se compose de deux étapes. D’abord, il faut décrocher le Diplôme d’État d’Ambulancier (DEA). Ensuite, vous aurez à vous former de manière régulière tout le long de votre carrière.

Le DEA est un diplôme obligatoire pour exercer en tant qu’ambulancier ou ambulancière. Cette formation, d’une durée de 630 heures, se divise en plusieurs modules.

Module 1Gestion des situations d’urgence140 heuresAcquisition des connaissances nécessaires à la prise en charge des patients en détresse médicale et traumatologique, ainsi qu’à la gestion des situations d’urgence
Module 2Hygiène et prévention des infections 35 heuresApprentissage des règles d’hygiène et de désinfection applicables en milieu hospitalier et dans les véhicules sanitaires
Module 3Relation et communication avec le patient et son entourage 35 heuresDéveloppement des compétences relationnelles et de communication avec les patients et leur famille
Module 4Sécurité routière et manutention des patients70 heuresMaîtrise de la conduite d’ambulance et appréhension des techniques de manutention des patients
Module 5 Référentiel métier et réglementation 105 heuresConnaissance des aspects juridiques, administratifs et organisationnels liés à l’exercice de la profession
Module 6Stage en entreprise245 heuresMise en pratique des compétences acquises lors d’un stage professionnel dans une entreprise de transport sanitaire
À l’issue de cette formation ambulancière, vous obtenez une qualification sans limite de durée.
Ce reportage donne un aperçu du quotidien des ambulanciers.

La formation continue tout au long de la carrière

Afin de maintenir et actualiser vos compétences, vous devriez suivre régulièrement des formations continues. Effectivement, les techniques et protocoles évoluent. De ce fait, vous avez intérêt à rester à jour pour offrir les meilleurs soins possibles aux patients. De toutes les manières, la formation continue peut prendre diverses présentations.

Tout d’abord, vous pouvez vous inscrire sur les courtes formations sur des thématiques spécifiques. Ce sont notamment des cours sur la gestion du stress, la prise en charge de pathologies particulières, etc. Ensuite, vous avez aussi la possibilité de participer à des congrès et conférences en rapport avec le métier d’ambulancier. Par ailleurs, les échanges et partages d’expérience avec d’autres professionnels du secteur vous seront bénéfiques en tout point.

Les centres de formation agréés et les débouchés professionnels

La formation ambulancière est dispensée par des centres de formation agréés par le ministère de la Santé. Un grand nombre de centres répartis sur l’ensemble du territoire français permettent donc à chacun de trouver une formation à proximité de son domicile.

Une fois le DEA obtenu, vous pouvez travailler en tant qu’ambulancier ou ambulancière :

  • Au sein d’une entreprise privée de transport sanitaire
  • Dans un service hospitalier (Service d’Aide Médicale Urgente – SAMU, Centre Hospitalier Universitaire – CHU, etc.)
  • En tant que travailleur indépendant en créant votre propre entreprise de transport sanitaire

En devenant ambulancier, vous intégrez la famille des professionnels de la santé. À partir de ce métier, vous pouvez évoluer vers d’autres spécialités. Lisez également nos articles sur la formation d’infirmière, aide-soignante, diététicienne, éducateur spécialisé, etc.

La diversité des missions et le quotidien des ambulanciers

Le métier d’ambulancier est extrêmement polyvalent. Les journées de travail sont riches en interventions diverses. Bien que le transport de blessés ou de malades représente le cœur de l’activité, les ambulanciers réalisent également de nombreuses autres missions.

Tout d’abord, les ambulanciers effectuent des transports programmés de patients entre leur domicile et les établissements de soins. Ils transportent aussi des personnes pour des consultations, des examens médicaux ou des séances de traitements comme la dialyse. L’ambulance permet de véhiculer en toute sécurité des patients à mobilité réduite.

Par ailleurs, ces professionnels  interviennent sur des urgences vitales à la suite d’un appel au SAMU. Ils se rendent le plus rapidement possible sur les lieux de l’incident. Ils procèdent alors à la prise en charge du blessé ou du malade, prodiguent les gestes de premier secours et le conditionnent pour le transport vers l’hôpital.

Les ambulanciers travaillent souvent de nuit, les week-ends et les jours fériés. Ils sont confrontés à des horaires irréguliers et discontinus. Néanmoins, ils apprécient généralement l’adrénaline liée à l’urgence et le sentiment d’être utile pour secourir des personnes en détresse.

L’activité exige une bonne condition physique, car elle implique la manutention de patients et du matériel. Les ambulanciers doivent faire preuve de sang-froid et de capacité d’adaptation pour gérer des situations stressantes. Ils sont responsables du bon déroulement de leurs interventions et de la sécurité des patients.

En somme, le métier d’ambulancier propose un quotidien riche et stimulant au service des autres. Il offre de nombreuses opportunités d’évolution et de spécialisation au sein des services médicaux d’urgence.

Vous aimerez aussi

Découvrez dans cet article la formation officielle en médiation animale reconnue par l’État. Une opportunité

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la formation professionnelle en un clin d’œil

Découvrez comment il est possible de se former en informatique sans avoir le bac !